Guerre en Ukraine : les écoles ukrainiennes pas épargnées par l'artillerie russe

L'école de Bohdanivka
L'école de Bohdanivka Tous droits réservés AFP
Par Euronews avec LVLT
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine, 150 écoles ont été détruites. Pour les professeurs ukrainiens, les écoles sont délibérément visées.

PUBLICITÉ

Le village de Bohdanivka est à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Kiev.

Les Russes ont brièvement occupé la région en 2022 et l'armée avait un moment transformé l'école en base militaire.

Les forces ukrainiennes sont parvenues à les repousser, mais avant de se retirer vers l'Est, les Russes ont incendié l'établissement.

Deux ans après le début de l'invasion, l'école n'a pas rouvert ses portes.

Ludmila Deiko, directrice de l'école de Bohdanivka : "Je pleurais dans mon âme, mais je ne le montrais pas aux enfants ni à mes employés, car j'ai une équipe derrière moi, j'ai 30 enseignants. Nous devions être forts et montrer aux enfants que nous ferions tout pour qu'ils apprennent. Il ne faut pas désespérer, cela n'aiderait pas."

Les enfants de Bohdanivka vont désormais à l'école d'un autre village et avec l'aide d'organisation caritatives, le centre culturel a lui aussi aménager des salles de classe temporaires.

Anna Novosad, co-fondatrice du fonds d'aide scolaire "saveED" : "La Russie attaque délibérément et systématiquement l'infrastructure éducative de l'Ukraine pratiquement depuis le premier jour de l'invasion à grande échelle. Jusqu'à présent, la Russie a détruit chaque 10e école dans le pays. Et ici, nous parlons uniquement des établissements d'enseignement secondaire général."

Selon Anna Novosad, depuis février 2022, les bombardements russes ont détruit au moins 150 écoles ukrainiennes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : importante attaque aérienne russe sur tout le territoire

Guerre en Ukraine : la situation, carte à l'appui, au 1er mars 2024

Ukraine : la Russie tente de consolider ses positions autour d’Avdiivka