Japon : les survivants de la collision de deux avions témoignent

L’appareil a pris feu ce mardi 2 janvier en fin de journée.
L’appareil a pris feu ce mardi 2 janvier en fin de journée. Tous droits réservés eAnIn¢im/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les survivants de la collision des deux avions à l'aéroport de Tokyo témoignent... Une équipe d'experts internationaux doit élucider les circonstances de l'accident.

PUBLICITÉ

Ils ont survécu à l'horreur... Ce mardi à l'aéroport de Tokyo, la collision d'un Airbus de la Japan Airlines avec un avion des garde-côtes japonais a fait cinq morts parmi les occupants de ce dernier, aucun dans le premier, les 367 passagers et 12 membres d'équipage ayant pu être évacués avant que l'appareil ne s'embrase.

Mais ces derniers commencent à raconter ce qu'ils ont vécu, dans des témoignages rapportés par plusieurs médias internationaux, ou des vidéos publiées sur les réseaux sociaux. Quelques instants après l'accident, ce jeune Suédois a capturé le chaos à bord de l'appareil enfumé. Heureusement, l'évacuation d'urgence a été très vite été déclenchée.

Les circonstances de l'accident sont encore à élucider et notamment pourquoi les deux avions sont entrés en collision. Une équipe d'experts internationaux, notamment des conseillers techniques Airbus qui ont travaillé sur la conception de l'A350, participent à l'enquête.

"En tant qu'enquêteur sur les accidents, je me concentre sur ce qui s'est passé il y a bien plus longtemps, sur la manière dont les deux avions sont entrés en collision et sur les instants qui se sont écoulés jusqu'à ce que tous ceux qui pouvaient être sauvés aient été sauvés. Vous savez, il est clair que si les rapports sont exacts, tout le monde a réussi à évacuer cet avion, alors c'est une fabuleuse nouvelle" explique Tim Atkinson, pilote et consultant en aviation.

Il s'agit du premier accident majeur impliquant un A350, un avion nouvelle génération construit en grande partie à partir de matériaux innovants tels que le plastique renforcé de fibres de carbone.

Tous les vols au départ ou à destination de Tokyo-Haneda ont été annulés. Les avions déjà en route ont été déroutés vers les autres aéroports de la capitale. Les accidents impliquant des avions de ligne sont extrêmement rares au Japon. Le plus grave d'entre eux s'est produit en 1985, quand un avion de la Japan Airlines s'est crashé entre Tokyo et Osaka, faisant 520 morts.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Japon : une collision entre deux avions à l'aéroport de Tokyo-Haneda fait cinq morts

Japon : un avion prend feu à l'aéroport Tokyo-Haneda, les passagers sains et saufs

Brésil : 14 morts dans le crash d'un avion en Amazonie