Après la mort de Saleh al-Arouri, le chef du Hezbollah met en garde Israël

a
a Tous droits réservés Craig Bailey/AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au lendemain de la mort de Saleh al-Arouri, tué dans une attaque israélienne dans le sud de Beyrouth, le chef du Hezbollah libanais a présenté ses condoléances.

PUBLICITÉ

Hassan Nasrallah a pris la parole ce mercredi et a rendu hommage au numéro 2 du Hamas.

Son intervention était programmée pour le quatrième anniversaire de la mort de Qasseim Soleimani, le général iranien tué par un drone américain à Bagdad le 3 janvier 2020.

Dans son discours, le chef du Hezbollah, qui a dénoncé “une agression israélienne flagrante”, a mis en garde l’état hébreu contre une guerre avec le Liban.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël a "plus ou moins accepté" la proposition de cessez-le-feu (responsable américain)

Des avions militaires américains larguent environ 38 000 repas sur Gaza

Guerre Israël - Hamas : le défi de la distribution de l'aide à Gaza