Trois Palestiniens tués par des forces israéliennes dans un hôpital en Cisjordanie

Les heurts et raids se multiplient en Cisjordanie.
Les heurts et raids se multiplient en Cisjordanie. Tous droits réservés Majdi Mohammed/Copyright 2023 The AP All rights reserved
Par Greta Ruffino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une opération conjointe de l'armée, la sécurité intérieure et la police israélienne qui visait des membres du Hamas.

PUBLICITÉ

Trois Palestiniens ont été tués par des forces israéliennes dans un hôpital de Jénine, ce mardi, en Cisjordanie.

Une opération conjointe de l''armée, la sécurité intérieure et la police israéliennes qui présentent les victimes comme des membres du Hamas, et les accusait d'utliser l'hôpital comme base arrière, pour tenir des réunions et planifier des attaques.  Le Hamas a reconnu qu'il s'agissait de membres du mais l'organisation dénonce de son côté des meurtres illégaux.

Ces images de vidéosurveillance relayées sur les réseaux sociaux montrent une douzaine de soldats dans l'enceinte de l'établissement déguisé en femmes et en soignants.

Il s'agirait d'une opération ciblée, qui n'a pas donné lieu à des échanges de tirs  et menée à l'aide d'armes équipées de silencieux, selon des membres du personnel médical.

Depuis le début de la guerre de Gaza, près de 370 personnes auraient été tués en Cisjordanie d'après les responsables de l'Autorité palestinienne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tsahal a détruit "17 des 24 bataillons" du mouvement islamiste à Gaza, affirme Benyamin Nétanyahou

Joe Biden approuve des frappes de représailles contre les militants soutenus par l'Iran

Une délégation du Hamas au Caire pour négocier les conditions d'un cessez-le-feu