Viktor Orban face à une crise politique inédite

Le Premier ministre hongroie Viktor Orban
Le Premier ministre hongroie Viktor Orban Tous droits réservés Stephanie Lecocq, Pool via AP
Tous droits réservés Stephanie Lecocq, Pool via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La révélation d'une amnistie dans une affaire de pédocriminalité fragilise le pouvoir du puissant Premier ministre hongrois.

PUBLICITÉ

En Hongrie, des manifestants réclamaient mercredi soir la démission de Viktor Orban !

C'est la crise la plus importante que doit affronter le Premier ministre, indéboulonnable depuis 2010.

Tout a commencé en avril 2023, quand la présidente hongroise, Katalin Novak, a accordé une amnistie dans une affaire de pédocriminalité : le vice-directeur d'un foyer pour enfants, condamné à plus de trois ans de prison pour avoir couvert les crimes de son supérieur, a été gracié par la cheffe de l'État, à la demande de l'Église calviniste.

Quand l'affaire a été révélée, la présidente, une proche de Viktor Orban, a dû démissionner, sous la pression de l'opinion publique. L'ancienne ministre de la Justice, qui a signé le document amnistiant le vice-directeur, s'est elle retirée de la vie politique, alors qu'elle devait diriger la liste du Fidezs pour les élections européennes de juin. 

L'affaire pourrait avoir des répercussions sur le premier ministre, puisqu'elle met en évidence les dérives du pouvoir hongrois. Le Fidezs insiste sur l'importance des valeurs familiales et traditionnelles dans ses discours.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Colère des agriculteurs : encore des manifestations en Pologne, en Espagne et en Hongrie

La Commission européenne lance une procédure d'infraction contre la loi de souveraineté en Hongrie

Le veto de la Hongrie sur l'aide à l'Ukraine irrite l’Union européenne