Au moins trois morts après une attaque de drones russes en Ukraine

Les services de secours ukrainiens interviennent sur le lieu d'une attaque de drone à Odessa, le 23 février 2024.
Les services de secours ukrainiens interviennent sur le lieu d'une attaque de drone à Odessa, le 23 février 2024. Tous droits réservés Ukrainian Emergency Service via AP
Tous droits réservés Ukrainian Emergency Service via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans la nuit de jeudi à vendredi, la Russie à lancé une attaque de drones sur la moitié est du pays, selon les autorités ukrainiennes.

PUBLICITÉ

Trois personnes au moins ont perdu la vie à Odessa, ville côtière du sud de l'Ukraine. 

D'après Kyiv, 31 drones russes se seraient abattus sur le territoire ukrainien dans la nuit de jeudi à vendredi, dont 23 auraient été interceptés et détruits par la défense ukrainienne.

Certains drones qui ont échappé à la défense antiaérienne ont atterri dans la ville de Dnipro, à l'est du pays, notamment sur un immeuble d'habitation, faisant au moins huit blessés. 

Mettre fin au conflit en 2024

A l'initiative de Volodymyr Zelensky, des représentants étrangers et d'organisations internationales se sont réunis à Kyiv jeudi, afin de discuter de la fin de la guerre. 

Le Président ukrainien souhaite que tous les efforts soient faits pour que le conflit prenne fin cette année. Il a souligné le travail encore nécessaire afin d'assurer le rapatriement des Ukrainiens détenus en Russie, qu'ils soient militaires ou civils, enfants ou adultes. 

D'après Plateforme Humanitaire,20 000 civils auraient été blessés depuis le début de la guerre, et 10 500 tués, dont 587 enfants.

Selon cette même ONG, les bombardements constants ont pour conséquence "une génération traumatisée, déplacée, et qui craint pour sa vie".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'interminable attente des familles des disparus en Ukraine

Guerre en Ukraine : plus de 14 millions d'Ukrainiens ont fui leur foyer, selon l'ONU

La mère d'Alexei Navalny dit avoir vu le corps de son fils