Guerre en Ukraine : plus de 14 millions d'Ukrainiens ont fui leur foyer, selon l'ONU

EBU
EBU Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Somaya Aqad, Euronews,
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alors que la guerre entre la Russie et l'Ukraine va entrer dans sa troisième année, l’ONU a indiqué ce jeudi que plus de 14 millions de personnes ont fui leurs foyers en Ukraine.

PUBLICITÉ

Les Nations Unies ont déclaré que plus de 14 millions d'Ukrainiens ont été forcés de fuir leurs maisons à un moment ou à un autre au cours des deux années qui ont suivi l'invasion de la Russie, alors que le chef des droits de l'homme de l'ONU, Volker Turk, a parlé du "coût humain horrible" du conflit.

 L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré jeudi que près de 6,5 millions de personnes vivaient désormais en dehors du pays en tant que réfugiés. Elle a ajouté qu'environ 3,7 millions de personnes sont toujours déplacées à l'intérieur de l'Ukraine.

Amy Pope, directrice générale de l'OIM, a déclaré à propos du bilan de la guerre, qui a commencé lorsque la Russie a envahi son voisin le 24 février 2022 : "La destruction est généralisée, les pertes en vies humaines et les souffrances se poursuivent" : "La destruction est généralisée, les pertes en vies humaines et les souffrances se poursuivent.

L'OIM a indiqué qu'elle avait aidé 6,5 millions de personnes en Ukraine et dans 11 pays d'Europe de l'Est qui accueillent des réfugiés. Cependant, elle a souligné que les besoins continuaient d'augmenter, dépassant les ressources.

Quelque 14,6 millions de personnes auront encore besoin d'une forme d'aide humanitaire en 2024, selon l'OIM.

Pour ceux qui rentrent chez eux, les défis sont immenses. Federico Soda, directeur du département des interventions humanitaires et du redressement de l'OIM, a déclaré que les rapatriés étaient confrontés à "l'insécurité, à la perte de leurs moyens de subsistance, à des logements et des infrastructures endommagés, et à des services mis à rude épreuve".

Le 24 février prochain marquera l'anniversaire des deux ans de la guerre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins trois morts après une attaque de drones russes en Ukraine

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe

L'Ukraine aurait abattu un bombardier stratégique russe, Moscou affirme que l'avion s'est écrasé