Guerre en Ukraine : la région de Donetsk touchée par des frappes russes

ap
ap Tous droits réservés Iryna Rybakova/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Somaya Aqad, Euronews, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'assaut russe vise de nouvelles villes et villages ukrainiens alors que l'Ukraine affirme avoir abattu des avions de guerre.

PUBLICITÉ

Les forces russes s'attaquent à de nouvelles villes et villages ukrainiens dans l'est et le sud-est de l'Ukraine, alors que Moscou tente de faire valoir son avantage actuel en termes d'armes et de troupes, ont déclaré jeudi des responsables de Kiev.

Malgré l'apparente dynamique offensive de la Russie sur le terrain, l'Ukraine a affirmé avoir abattu 11 avions de guerre russes en moins de deux semaines, au fur et à mesure que les forces du Kremlin avançaient.

Alors que la guerre entame sa troisième année, les forces russes ont matraqué certaines positions défensives ukrainiennes été soumises, déployant des quantités écrasantes d'artillerie et de troupes dans le but de percer les lignes défensives à des endroits ciblés.

L'Ukraine en manque de munitions

Bien que les gains de la Russie aient été faibles, lents et coûteux, l'Ukraine n'a pas assez de réservistes et souffre d'une grave pénurie d'obus d'artillerie en raison de la diminution de l'aide militaire fournie par les partenaires occidentaux.

L'armée russe tente de s'emparer des villes et villages de Tonenke, Orlivka, Semenivka, Berdychi et Krasnohorivka dans l'est de la région de Donetsk, a déclaré le chef de l'armée ukrainienne, le général Oleksandr Syrskyi, sur les réseaux sociaux.

Ce sont des endroits où les responsables militaires ukrainiens avaient déclaré qu'ils formeraient une nouvelle ligne de défense après que les troupes ukrainiennes se soient retirées d'Avdiivka le 17 février.

Dans la région de Zaporizhzhia, au sud-est du pays, les forces russes se concentrent sur la reprise de Verbove et de Robotyne, villes que l'Ukraine a reconquises lors de la contre-offensive de l'été dernier en 2023, a indiqué M. Syrskyi.

Syrskyi qui a été  par le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy pour diriger l'armée du pays le 8 février, a accusé certains de ses commandants d'avoir fait des "erreurs de calcul" dans l'évaluation de l'ennemi et l'adoption de contre-mesures.

Par ailleurs, le commandant de l'armée de l'air ukrainienne, Mykola Oleshchuk, a déclaré que ses unités avaient abattu deux jets russes Su-34 au cours de la nuit.

Cela porte à 11 le nombre d'avions de guerre, dont un avion d'alerte et de contrôle A-50, que l'Ukraine affirme avoir abattus depuis le 17 février.

"L'ennemi a renforcé sa présence aérienne dans l'est. Nos hauts responsables militaires ont réagi en conséquence", a déclaré le porte-parole de l'armée de l'air, Yurii Ihnat, à la télévision nationale.

L'aide militaire reste un enjeu important

Une question majeure pour les responsables de Kyiv est de savoir comment ils peuvent débloquer une aide militaire supplémentaire de la part de leurs partenaires. Les fonds américains d'urgence pour la sécurité nationale de l'Ukraine sont toujours en attente au milieu d'un conflit politique à Washington.

Le président du Parlement ukrainien, Ruslan Stefanchuk, a adressé une lettre ouverte au président de la Chambre des représentants des États-Unis, Mike Johnson, lui demandant de soumettre au vote la proposition de l'administration Biden d'envoyer 60 milliards de dollars d'aide à l'Ukraine.

La lettre que M. Stefanchuk a publiée mercredi sur X, anciennement Twitter, a également été signée par 23 présidents et chefs de parlement de pays européens.

Huit civils ukrainiens, dont une fillette de 6 ans, ont été tués et au moins 12 personnes ont été blessées dans le sud-est au cours des dernières 24 heures, a déclaré jeudi le bureau du président ukrainien.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : les forces russes poursuivent leurs opérations autour d'Avdiivka

Volodymyr Zelensky en visite en Albanie

Guerre Russie-Ukraine : Volodymyr Zelensky recherche le soutien de l'Arabie saoudite