L'Allemagne se prépare à transférer jusqu'à 5 000 soldats en Lituanie en 2027

Des soldats allemands dans un camp de Bavière, le 28 février 2024
Des soldats allemands dans un camp de Bavière, le 28 février 2024 Tous droits réservés Daniel Lob/(c) Copyright 2024, dpa (www.dpa.de). Alle Rechte vorbehalten
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis l'invasion russe en Ukraine en février 2022, la Lituanie vit dans la crainte d'une attaque de Moscou.

PUBLICITÉ

Dans ce camp militaire situé en Bavière, certains des militaires seront transférés en Lituanie dans trois ans. Au total, l’Allemagne, membre de l’OTAN, se prépare à transférer, en 2027, environ 5 000 soldats en Lituanie, également membre de l’Alliance depuis 2004.

C’est ce qu’a confirmé le ministre allemand de la Défense, lors d’une visite dans ce camp.

"Nous avons l'expérience des déploiements à l'étranger, notamment par le biais du groupement tactique. Néanmoins, les conditions ici sont différentes, puisqu'il s'agit de plusieurs années et, dans de nombreux cas, de déploiements accompagnés par les familles", a déclaré Boris Pistorius, ministre allemand de la Défense.

Il s’agit du premier déploiement durable de troupes allemandes sur le sol européen depuis la Seconde Guerre mondiale.

Une décision motivée par les craintes de la Lituanie, et prise quelques mois après l’invasion russe en Ukraine. L'État balte partage une frontière avec le Bélarus, proche allié de Moscou. Mais également avec l’enclave russe de Kaliningrad qui abrite une grande base navale.

En Allemagne, une partie des militaires attend ce déploiement en Lituanie avec impatience.

"Il y a des camarades qui veulent partir et d'autres qui ne veulent pas partir. Personnellement, la question ne s'est même pas posée pour moi. En fin de compte, je sers mon pays et, par ce biais, je sers aussi l'Europe. L'Europe, c'est aussi la Lituanie, et c'est important pour moi. Je l'ai donc également fait savoir à mon pays", explique Alexander, un soldat allemand.

Les deux bataillons de combat allemands seront déployés dans deux villes lituaniennes, où sont installées des bases militaires. Un projet qui a un coût. Le déploiement de ces soldats est estimé à environ 30 millions d’euros par mois. Un investissement qui inquiète, au plus haut sommet de l’armée allemande.

Le déploiement des premiers soldats devrait commencer dans le courant de l’année 2024 et se poursuivre jusqu’en 2027.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Lituanie : le pays célèbre son 20ème anniversaire de l'adhésion à l'OTAN

Agression d'un proche de Navalny : la Lituanie pointe du doigt la Russie

Un citoyen lituanien est mort dans une prison au Bélarus