Grand Chelem de Judo de Linz : le judo célèbre la Journée internationale de la femme

La judoka Marica Perišić
La judoka Marica Perišić Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Euronews avec FIJ
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

À Linz, en Autriche, les meilleurs judokas du monde s'affrontent pendant trois jours dans le cadre du Grand Chelem. L'accent était également mis sur les femmes.

PUBLICITÉ

Le Grand Chelem de Judo de Haute-Autriche , où l'esprit de compétition rencontre la splendeur de la nature vient de commencer. Ce vendredi 8 mars, nous célébrons la Journée internationale de la femme, une journée pour honorer les contributions remarquables des femmes du monde entier. C'est un appel mondial à agir plus pour l’égalité des sexes, lutter contre les préjugés et pour l’inclusion. C'est ce que fait la grande famille du judo tous les jours.

Avant le bloc final, les discours d'ouverture ont été prononcés par le gouverneur de la Haute-Autriche, Thomas Stelzer, le directeur général de la Fédération internationale de judo, Vlad Marinescu et le président de la Fédération autrichienne de judo, Martin Poiger ainsi que Markus Achleitner, ministre de l'Économie et des Sports de Haute-Autriche, qui a également accueilli la compétition de judo à Linz.

Chez les moins de 57 kg, les spectateurs ont eu droit à une performance incroyable de Marica Perišić en plein golden score. La judoka serbe finalement a remporté la victoire sur Julie Beurskens.

La remise des médailles a été assurée par le gouverneur de Haute-Autriche, Thomas Stelzer.

Chez les moins de 48 kg, la Japonaise Mitsuki Kondo a battu sa compatriote Wakana Inagaki pour remporter sa première médaille sur le World Judo Tour.

Le directeur général de la Fédération internationale de judo, Vlad Marinescu, a remis les médailles.

The Champ is here 🥇🇪🇸 Follow all the action on JudoTV.com 💻 #JudoUpperAustria #Judo #Linz #Austria #Sport #Olympics #OlympicQualifiers #RoadToParis2024 #WJT #Icona

Posted by IJF - International Judo Federation on Friday, March 8, 2024

Chez les moins de 60 kg, le champion du monde en titre et numéro un mondial, Francisco Garrigos, a battu le Français Cédric Revol, avec un waza-ari pour remporter le titre.

Le ministre de l'Économie et des Sports de Haute-Autriche, Markus Achleitner, était présent pour remettre les médailles.

"C'est ma première fois ici en Autriche et tout s'est bien passé, j'aimerais vraiment revenir ici l'année prochaine" a déclaré Francisco Garrigos après son match.

Larissa Pimenta et Binta Ndiaye disputaient la finale des moins de 52 kg. C'est finalement la Brésilienne Pimenta qui a remporté le match à lancer par ippon.

Le trésorier général de la FIJ, Naser Al Tamimi, a remis les médailles.

"J'adore l'énergie ici, en finale après l'osae-komi, les enfants m'encourageaient tous, ça m'a donné tellement de force" a commenté son match Larissa Pimenta.

Le Japonais Keita Hadano a remporté la médaille d'or dans la catégorie des moins de 66 kg en battant finalement l'Israélien Baruch Shmailov au score d'or.

Le président de l'Association israélienne de judo, Moshe Ponti, a décerné les médailles.

Cet incroyable ippon de Vache Adamyan a été la technique phare de la journée - une inspiration pour les jeunes judokas locaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand Chelem de Judo de Tachkent : pluie de waza-aris sur les tatamis

Grand Chelem de Judo : Manuel Lombardo et Clarisse Agbégnénou brillent à Tachkent

Grand Chelem de Judo de Tachkent : l'Ouzbékistan décroche l'or dès le premier jour !