Suède : la militante écologiste Greta Thunberg a été évacuée par la police

AP
AP Tous droits réservés Samuel Steen/TT/Samuel Steen/TT
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La police suédoise a évacué mardi par la force la militante pour le climat Greta Thunberg, qui bloquait avec d'autres militants pour le climat l'entrée du Parlement suédois.

PUBLICITÉ

Greta Thunberg et plusieurs autres militants écologistes ont été évacuées par les forces de l'ordre  après avoir bloqué les entrées du Riksdag suédois dans le cadre d'une action pour le climat. 

Les militants s'étaient positionnés à l'extérieur du bâtiment du parlement et refusaient de bouger. Après quelques minutes, plusieurs d'entre eux, dont Mme Thunberg, ont été emmenés par la police.

"Je pense que nos lois protègent les mauvaises choses. Je pense que nos lois devraient être là pour protéger le bien-être des gens, et non les droits des entreprises à polluer la planète", a déclaré Greta Thunberg. L'action a commencé lundi. Selon la police, les militants n'ont pas de permis pour la manifestation et l'incident donnera lieu à un rapport de violation de la loi sur l'ordre public. Les militants ont quitté volontairement les lieux lundi matin et sont revenus mardi matin.

"Le Parlement et les représentants élus sont bien sûr un élément fondamental de la démocratie, mais le droit de manifester l'est tout autant", a-t-elle déclaré.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Écologie et pétrole : Greta Thunberg inculpée et jugée en novembre à Londres

Acheter une voiture électrique ou hybride : une fausse bonne idée pour l'écologie ?

Climat : après Matignon, nouvelle action choc au ministère de l'écologie à Paris