Guerre en Ukraine : la situation, carte à l'appui, le 21 mars 2024

archive
archive Tous droits réservés AP/Russian Defense Ministry Press Service
Tous droits réservés AP/Russian Defense Ministry Press Service
Par Sasha Vakulina (adapté de l'anglais)
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie se prépare à un conflit conventionnel à grande échelle avec l'OTAN, selon l'Institut pour l'étude de la guerre. Le point sur la situation en Ukraine avec Sasha Vakulina.

PUBLICITÉ

La Russie se prépare à un conflit conventionnel à grande échelle avec l'OTAN, selon l'Institut pour l'étude de la guerre après avoir analysé plusieurs indicateurs financiers, économiques et militaires russes.

Le groupe de réflexion note que cela n’arrivera pas de façon imminente, mais probablement dans un délai plus court que ce que certains analystes occidentaux avaient initialement avancé.

Vladimir Poutine tente probablement de créer les conditions nécessaires pour stabiliser la situation financière à long terme de la Russie avec un niveau de dépenses publiques plus élevé, tandis que l'armée russe continue d'entreprendre des réformes structurelles pour soutenir simultanément la guerre en Ukraine tout en développant les capacités conventionnelles de la Russie à long terme en préparation d’un futur conflit potentiel à grande échelle avec l’OTAN.

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a présenté plusieurs efforts en cours pour renforcer les capacités militaires conventionnelles de la Russie. Il a affirmé que l’armée russe envisageait de former deux armées interarmes, 14 divisions et 16 brigades d’ici la fin 2024.

L'Institut pour l'étude de la guerre estime néanmoins que la Russie manquerait actuellement de main d'œuvre, d'infrastructure militaire et de capacité de formation pour doter correctement plusieurs divisions entièrement nouvelles au niveau de l'armée pour atteindre un effectif complet dans l'immédiat et à moyen terme.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’UE cherche les moyens de financer l’aide à l’Ukraine et ses propres capacités de défense

Guerre en Ukraine : Moscou annonce un accord avec Kyiv pour échanger 48 enfants

La Russie a attaqué Kostiantynivka, près du Donetsk, avec une bombe aérienne guidée