La Serbie a rendu hommage aux victimes des bombardements de l'OTAN de 1999

Lors des hommages aux victimes des bombardements de l'OTAN le 24 mars, un drapeau russe est installé sur un camion. On peut y lire "Priez Dieu, accrochez-vous à la Russie".
Lors des hommages aux victimes des bombardements de l'OTAN le 24 mars, un drapeau russe est installé sur un camion. On peut y lire "Priez Dieu, accrochez-vous à la Russie". Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le 23 mars 1999, l'OTAN débutait une campagne de bombardement de la Serbie lors de la guerre du Kosovo. De nombreuses personnes se sont rassemblées pour rendre hommage aux victimes de l'opération militaire.

PUBLICITÉ

À l'époque, les alliés occidentaux justifient les bombardements comme étant nécessaires pour faire capituler la république de Yougoslavie.

Cependant, l'OTAN est critiquée pour avoir agi sans le feu vert des Nations unies. Des bâtiments tels des hôpitaux sont visés en plus des infrastructures militaires, et entre 500 et 2500 civils perdront la vie, selon les estimations.

Les bombardements prennent fin le 10 juin 1999, marquant également la fin de la guerre du Kosovo. Depuis, la Serbie a toujours refusé de reconnaître l'indépendance de l'Etat kosovar.

À Belgrade ce weekend, certains Serbes ont brandit des symboles russes. Il y a 25 ans, la Russie avait clairement soutenu la Serbie face aux alliés occidentaux, critiquant ouvertement les positions de l'OTAN depuis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : 150 000 Russes et 16 000 Ukrainiens sont partis vivre en Serbie

L'interdiction du dinar serbe au Kosovo réveille les tensions

Serbie : les députés européens veulent faire la lumière sur les soupçons de fraude électorale