PUBLICITÉ

Feux de forêt : la Roumanie touchée, la Grèce se prépare

Exercice de pompiers en Grèce, jeudi 4 avril 2024.
Exercice de pompiers en Grèce, jeudi 4 avril 2024. Tous droits réservés Thanassis Stavrakis/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Thanassis Stavrakis/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les pompiers roumains sont déjà en action dans le centre du pays, alors que les pompiers grecs s’entraînent pour la saison des feux qui approche.

PUBLICITÉ

Dans le centre de la Roumanie, la végétation s'embrase à cause du temps chaud et sec, ainsi qu’à cause des vents violents.

La saison des incendies commence plus tôt cette année.

Dans plusieurs régions du pays, les pompiers se sont battus pour empêcher que le feu n’atteigne les habitations et ne détruise la forêt.

Les autorités du département de Neamt sont notamment restées en état d'alerte pendant trois jours, après le déclenchement simultané de plusieurs feux.

Le manque d’eau était leur principal défi.

"L'eau ne peut être amenée ici que portée sur notre dos. On utilise les pelles et les pulvérisateurs qu'on a en notre possession", explique Daniel Paduraru, du district forestier de Targu Ocna.

Exercice d'incendie en Grèce

Alors que la saison des incendies approche à grands pas, les pompiers grecs cherchent, eux, à minimiser les risques.

Ce jeudi, ils ont participé à un exercice de grande envergure dans un monastère du XIIe siècle, situé dans une forêt, près d'Athènes.

L’objectif est d'être prêt pour le mois de mai.

Fin mars, les températures dans le pays atteignaient déjà 30 degrés et des incendies de forêt se sont déclarés bien avant la saison habituelle.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Roumanie : une alliance de droite pour les élections européennes

En Roumanie, une vieille mine de sel menace d'engloutir un village

Comment soutenir l'Ukraine à long terme ?