PUBLICITÉ

Roumanie : une alliance de droite pour les élections européennes

 Ludovic Orban, président du parti de droite Forta Dreptei
Ludovic Orban, président du parti de droite Forta Dreptei Tous droits réservés ROTVR
Tous droits réservés ROTVR
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Alliance de la droite unie, qui se veut être une alternative à la coalition au pouvoir, envisage également de présenter des candidats communs lors des prochaines élections locales.

PUBLICITÉ

En Roumanie, trois partis de droite ont décidé de s’allier en vue des élections européennes du mois de juin.

L'Alliance de la droite unie, composée de l'USR, de Forta Dreptei et du PMP, se veut être une alternative à la coalition au pouvoir, composée des sociaux-démocrates du PSD et des libéraux du PNL. Mais aussi à l’extrême droite, en plein essor dans le pays.

"Nous ne sommes pas tous pareils. La Roumanie est pleine de gens honnêtes qui respectent la loi et aiment leur pays, qui ont la capacité d'apporter un changement pour le mieux, le vote de chacun est la base de ce changement, a déclaré Ludovic Orban, président de Forta Dreptei. Le vote du 9 juin est décisif parce qu'il peut donner le signal de la volonté de changement, que le pays n'appartient pas aux tribus qui ont pris le contrôle de l'Etat, mais qu'il appartient aux citoyens".

A la traîne dans les sondages (15% pour l'USR, 1% pour chacun des deux autres partis), cette nouvelle alliance pourrait remporter six sièges lors du scrutin européen du 9 juin.

Les trois partis de droite envisagent également de présenter des candidats communs lors des prochaines élections locales.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’idée de listes transnationales européennes reste à l’état de projet

Feux de forêt : la Roumanie touchée, la Grèce se prépare

Europe : la Roumanie et la Bulgarie intègrent partiellement l'espace Schengen