PUBLICITÉ

L’Italie en passe de négocier un nouvel ajustement budgétaire avec l’Union européenne

L'Italie s'apprête à négocier son ajustement budgétaire avec l'UE.
L'Italie s'apprête à négocier son ajustement budgétaire avec l'UE. Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’industrie du pays a été transformée ces dernières années par la pandémie.

PUBLICITÉ

Les prochaines élections européennes du mois de juin seront déterminantes pour l'Italie qui se prépare à négocier avec l'Union européenne les termes d'un nouvel ajustement budgétaire.

Selon l'Institut national italien, le pays est devenu l'un des plus performants parmi les pays européens, au cours des quatre dernières années.

Toutefois, cette évolution n'a pas mis fin à une longue stagnation économique.

Valentina Meliciani, Directrice, Institut Luiss d'analyse et de politique européennes explique:

Si l'on se place dans une perspective à moyen et long terme, en remontant aux années 1990 et en regardant le chiffre d'affaires des entreprises, la croissance du PIB et la productivité du pays, nous constatons que l'indice de croissance de l'Italie est inférieur à la moyenne européenne. Toutefois, nous avons récemment observé que les entreprises ont su s'adapter après la pandémie, montrant ainsi leur capacité à répondre au choc. Néanmoins, cette dernière tendance semble également s'estomper.”

Le gouvernement italien prévoit une croissance d'environ 1 % en 2024. Une prévision beaucoup plus optimiste que celle de l'Union européenne.

D'autant plus que la pandémie et les derniers événements géopolitiques ont affecté la production industrielle.

Une industrie changée par la pandémie

Les entreprises de divers secteurs, dont celui de l'énergie, ont été confrontées à plusieurs défis.

Giulio Natalizia, Natalizia Petroli SpA, détaille: 

"La pandémie a entraîné une réduction de 20 % de notre chiffre d'affaires. On a réussi à s'en remettre. Ensuite, en 2022, nous avons été touchés par la guerre entre la Russie et l'Ukraine, qui a changé le secteur et la vente de produits pétroliers. Cependant, ces changements nous ont aussi préparés à faire face aux défis du marché mondial."

Les chefs d'entreprise s'apprêtent à rencontrer les candidats aux élections européennes pour discuter d'une note de la Confédération générale de l'industrie italienne sur comment améliorer la compétitivité en Europe.

Le gouvernement Meloni compte sur la consommation et les mesures du Fond de relance de l'Union européenne pour stimuler la croissance. Il a promis une approche beaucoup plus prudente des dépenses publiques.

Toutefois, il lui faudra probablement attendre au moins jusqu'à 2026 pour ramener son déficit budgétaire sous la barre des 3 % imposées par l'Union européenne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La crise au Moyen-Orient éclipse le sommet de l'UE consacré à l'économie

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy

Italie : 1,2 milliard d'aide européenne après les inondations