PUBLICITÉ

Sans le soutien américain, l'Ukraine risque de perdre de la guerre (patron de la CIA)

Le major-général Pat Ryder, secrétaire de presse du Pentagone; jeudi 18 avril 2024.
Le major-général Pat Ryder, secrétaire de presse du Pentagone; jeudi 18 avril 2024. Tous droits réservés Kevin Wolf/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Kevin Wolf/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Avant un vote crucial ce samedi au Congrès américain, le patron de la CIA a prévenu jeudi que l'Ukraine risquait de perdre la guerre contre la Russie d'ici à la fin de l'année sauf si les Etats-Unis lui fournissent davantage d'aide militaire.

PUBLICITÉ

Alors que l'Ukraine a de nouveau été attaquée par l'armée russe dans la nuit de jeudi à vendredi dans la région de Dnipropetrovsk, le patron de la CIA a prévenu jeudi que l'Ukraine risquait de perdre la guerre contre la Russie d'ici à la fin de l'année 2024, sauf si les Etats-Unis lui fournissent davantage d'aide militaire.

"Il est essentiel d’agir rapidement", a déclaré jeudi le directeur de la CIA, Bill Burns, aux législateurs du Capitole. 

Pour illustrer le manque de munitions de l'armée ukrainienne, Bill Burns a cité en exemple le cas de deux brigades - des unités de plus de 2000 soldats - qui ne disposaient que de "15 obus d'artillerie par jour" et d'un total de "42 obus de mortier".

"Nous aimerions beaucoup pouvoir accélérer l'assistance à la sécurité dans les volumes dont nous pensons que [les Ukrainiens] ont besoin pour réussir", a déclaré pour sa part le major-général Pat Ryder, secrétaire de presse du Pentagone.

Si le financement obtient enfin le feu vert des élus américains, "nous disposons d’un réseau logistique très solide qui nous permet de déplacer le matériel très rapidement", a précisé Pat Ryder. 

Le Pentagone pourrait ainsi envoyer des armes en Ukraine en quelques jours si le Congrès adoptait un projet de loi d’aide longtemps retardé, car il dispose d’un réseau de sites de stockage aux États-Unis et en Europe qui contiennent déjà les munitions et les composants de défense aérienne dont Kyiv a désespérément besoin.

Les Etats-Unis ont déjà envoyé plus de 44 milliards de dollars d’armes, d’entretien, de formation et de pièces de rechange depuis l’invasion russe de février 2022.

L'avertissement du chef des services de renseignement américain Bill Burns intervient deux jours avant le vote, programmé ce samedi, de la chambre américaine des représentants sur une enveloppe de 61 milliards de dollars d'aide à l'Ukraine, principalement militaire, après des mois de blocage politique.

Mercredi, l’armée russe a bombardé des communautés de la région de Kherson avec de l’artillerie, des systèmes de lancement de roquettes multiples, des mortiers et des avions, et a largué des explosifs depuis des véhicules aériens sans pilote.

Des bâtiments résidentiels et des infrastructures critiques ont été endommagés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Ukraine aurait abattu un bombardier stratégique russe, Moscou affirme que l'avion s'est écrasé

Mike Pence, l'ancien vice-président américain, affirme que l'aide à l'Ukraine est imminente

Des avoirs russes gelés pour acheter des armes à l'Ukraine ?