PUBLICITÉ

États-Unis : les manifestations en soutien au peuple palestinien gagnent les campus

AP
AP Tous droits réservés Stefan Jeremiah/Copyright 2024. The AP. All Rights Reserved.
Tous droits réservés Stefan Jeremiah/Copyright 2024. The AP. All Rights Reserved.
Par Somaya Aqad, Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Harvard, Yale ou encore Columbia, depuis plusieurs jours, les étudiants des campus américains manifestent contre la guerre menée par Israël à Gaza.

PUBLICITÉ

 Aux États-Unis, les étudiants pro-palestiniens demandent à leurs universités de condamner l'assaut israélien sur Gaza et de se désinvestir des entreprises qui vendent des armes à Israël.

Des manifestations ont lieu dans de grandes universités comme Yale, Columbia et Harvard.

Mohammad Khalil, négociateur principal, Columbia University Apartheid Divest :

 "Il est temps pour nous de montrer que, oui, nous voulons être visibles. L'université devrait faire quelque chose pour répondre à nos demandes. Au sujet du génocide qui se déroule à Gaza. Elle devrait cesser d'investir dans ce génocide dont notre peuple souffre actuellement."

 Des campements s'installent dans les universités du pays. Certains étudiants juifs disent que la plupart des critiques contre Israël ont viré à l'antisémitisme et qu'ils ne se sentent pas en sécurité.

Joe Biden, Président des Etats-Unis, a déclaré :

 "Je condamne les manifestations antisémites, c'est pourquoi j'ai mis en place un programme pour y faire face. Je condamne également ceux qui ne comprennent pas ce qui se passe avec les Palestiniens et leur ... comment ils sont " (Il ne termine pas cette phrase)."

 Alors que plus de 100 manifestants pro-palestiniens campant à l'université de Columbia ont été arrêtés la semaine dernière ;  des manifestations étudiantes similaires se déroulent en Europe. 

 Une centaine d'étudiants ont occupé un amphithéâtre de Sciences Po en France le mois dernier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Espagne, l'Irlande, Malte et la Slovénie se disent prêtes à reconnaître l'État de Palestine

Mobilisations pro-palestiniennes dans de nombreux pays ce samedi

Rassemblements en Europe en soutien aux Palestiniens et à Israël