PUBLICITÉ

UE : le système de récompense de TikTok Lite menacé d'être suspendu

TikTok Lite risque d'être suspendu dans l'Union européenne si l'entreprise ne répond pas aux inquiétudes concernant l'effet d’addiction de l’application sur les enfants.
TikTok Lite risque d'être suspendu dans l'Union européenne si l'entreprise ne répond pas aux inquiétudes concernant l'effet d’addiction de l’application sur les enfants. Tous droits réservés Damian Dovarganes/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Damian Dovarganes/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le système de récompense de TikTok Lite risque d'être suspendu dans l'Union européenne si l'entreprise ne répond pas aux inquiétudes concernant l'effet addictif de l’application.

PUBLICITÉ

Une fonctionnalité de TikTok Lite risque d'être suspendue dans l'Union européenne si l'entreprise ne répond pas aux inquiétudes concernant l'effet addictif de l'application.

Lancée début avril en France et en Espagne, cette version de TikTok, propriété du groupe chinois ByteDance, récompense certaines tâches (regarder une vidéo, aimer une vidéo, suivre des personnes, etc.), par des points virtuels à convertir ensuite en argent (bon d'achats PayPal ou Amazon).

Mais la Commission européenne, qui fait office de gendarme numérique dans l'Union européenne, estime que l'application a été lancée sans qu'un rapport d'évaluation des risques n'ait été présenté, conformément à ses obligations dans le cadre de la nouvelle législation sur les services numériques (DSA). Le principe de l'application pose alors "des risques graves pour la santé mentale des utilisateurs".

La plateforme a jusqu'à mercredi pour présenter ses arguments pour se défendre, avant que la Commission ne décide d'interdire ou non cette fonctionnalité. Un porte-parole de Tiktok s'est déjà défendu  TikTok Lite en expliquant que le programme de récompense de TikTok Lite "n'est pas accessible aux moins de 18 ans et inclut une limite quotidienne pour le visionnage de vidéos".

Si l'entreprise chinoise ne répond pas dans les délais, la Commission pourra imposer des amendes allant jusqu'à 1% du chiffre d'affaires mondial annuel du groupe, ainsi que des astreintes pouvant atteindre 5% du chiffre d'affaires quotidien.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand débat électoral avant les européennes : ce qu'en ont pensé les primo-votants

Ursula von der Leyen laisse la porte ouverte à un accord avec Giorgia Meloni

"La prochaine Commission sera de centre-droit", assure Nicola Procaccini