EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Taïwan : le président Ching-te appelle la Chine à "cesser ses intimidations"

AP
AP Tous droits réservés Chiang Ying-ying/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Chiang Ying-ying/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Dans son discours après avoir prêté serment, le nouveau président de Taïwan appelle la Chine à "cesser ses intimidations politiques et militaires".

PUBLICITÉ

Le nouveau président de Taïwan appelle la Chine à "cesser ses intimidations politiques et militaires".

Lai Ching-te s'exprimait pour la première fois après avoir prêté serment.

Le nouveau président a remercié les Taïwanais pour avoir résisté à l'influence "des forces extérieures" et assuré que son gouvernement s'efforcerait de maintenir le "statu quo" de part et d'autre du détroit de Formose.

Comme sa prédécesseure Tsai Ing-wen, Lai Ching-te est issu du Parti démocrate progressiste (PDP) et lui aussi devrait augmenter les dépenses militaires et renforcer ses liens de Taïwan avec Washington, les Etats-Unis étant le premier fournisseur d'armes de Taïwan.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ching-te investi président de Taïwan

La course contre la montre à Taïwan pour sauver les personnes disparues après le séisme

Puissant séisme sous-marin près de Taïwan : les secouristes s'activent pour retrouver des survivants