EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : Moscou pilonne la région sud de Donetsk

Des soldats ukrainiens avec un lance-missile américain Stringer, région de Zaporijjia, mardi 28 mai.
Des soldats ukrainiens avec un lance-missile américain Stringer, région de Zaporijjia, mardi 28 mai. Tous droits réservés Andriy Andriyenko/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Andriy Andriyenko/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie a intensifié ces dernières heures ses frappes contre les zones sous contrôle ukrainien dans la région sud de Donetsk.

PUBLICITÉ

Alors que le président ukrainien termine une nouvelle tournée européenne en Europe au cours de laquelle plusieurs pays ont signé avec lui des accords de défense prévoyant de nouvelles livraisons d'armes et d'avions de combat, la Russie maintient la pression.

L'armée russe a pilonné le sud de la région de Donetsk sous contrôle ukrainien.

Au cours des dernières 48 heures, au moins deux personnes sont mortes dans un bombardement sur un quartier résidentiel de Selydove.

Les services d'urgence de l'Ukraine ont affirmé que parmi les victimes figurent un garçon de 13 ans, dont le corps a été retrouvé sous les décombres, et un homme de 53 ans.

Dans la même région, les forces russes ont également frappé le village d'Oleksijevo-Druzhkivka.

Sept personnes ont été blessées et plus d'une centaine de maisons ont été endommagées.

Le village se trouve à environ 12 kilomètres de Kramatorsk, l'une des villes clés de Donetsk encore aux mains des Ukrainiens.

La Russie aurait mené cette frappe avec des bombes aériennes hautement explosives.

Les mêmes armes auraient été utilisées dans le district de Bery Slavs Kyi, à Kherson, où trois personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées, dont des volontaires français.

Les autorités locales affirment que la Russie terrorise délibérément la population. Ils ont également ajouté que les installations énergétiques continuent d’être ciblées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Suède débloque 1,16 milliard d'euros d'aide en faveur de l'Ukraine

L'absence de Biden au sommet de la paix serait une "ovation" pour Poutine, prévient Zelensky

Russie : des attaques contre une synagogue et des églises font 19 morts dans le Caucase