Lundi noir pour les banques espagnoles.

Lundi noir pour les banques espagnoles.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les valeurs du secteur ont plongé dès l’ouverture à Madrid dans le sillage de Bankia. La banque nationalisée il y a deux semaines a demandé vendredi 19 milliards d’euros d’aides publiques supplémentaires, soit plus de deux fois le montant anticipé par le gouvernement.

Conséquence : les marchés doutent de la capacité de l‘équipe au pouvoir à estimer les besoins réels du système bancaire espagnol.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le rebond de Carrefour fait grimper le titre en bourse

Alcatel-Lucent est-il de retour ?

H&M est-il plus fort que la crise ?