Brexit : la livre enfonce un nouveau plancher

Brexit : la livre enfonce un nouveau plancher
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les incertitudes qui entourent le Brexit incitent les investisseurs à délaisser la devise britannique pour se réfugier sur le dollar, le yen et le franc suisse.

PUBLICITÉ

La livre sterling a inscrit un nouveau plus bas en séance en Asie sous 1,28 dollar. La devise britannique ne s‘était pas autant dépréciée face au billet vert depuis juin 1985. Elle s’est ressaisie à Londres pour évoluer juste en-dessous d’1,30 dollar. Elle a perdu 13% depuis la victoire du Brexit au référendum du 23 juin, alors que, face à l’incertitude qui entoure les conditions de sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, les investisseurs se réfugient sur le dollar, le yen et le franc suisse.

La baisse de la livre s’est accentuée ces deux derniers jours alors que trois fonds immobiliers britanniques étaient suspendus à la bourse de Londres sur fond de désengagement massif des investisseurs proche de la panique.

Contre euro, la livre s‘échange à un plus bas en trois ans.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Chute des prix du gaz en Europe : la crise énergétique est-elle enfin terminée ?

2023 : l'année des grandes faillites

Nouvelles technologies : le secteur européen toujours à la traîne