EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Emploi : montée en cadence en zone euro (BCE)

Emploi : montée en cadence en zone euro (BCE)
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une étude de la Banque centrale européenne montre que le taux d'emploi augmente plus vite qu'avant la crise... Et plus vite que prévu.

PUBLICITÉ

La Banque centrale européenne l’affirme : le taux d’emploi en zone euro augmente plus vite qu’avant les prémisses de la crise en 2007. Plus vite aussi qu’elle ne l’avait prévu.

Economic Bulletin: Euro area employment reaction to GDP growth over recovery has surprised on the upside pic.twitter.com/k7BjBnFL1Q

— ECB (@ecb) 21 septembre 2016

Une étude menée par les économistes de la BCE et publiée dans le bulletin économique de l’institution note que le phénomène est particulièrement marqué en Allemagne et en Espagne où les réformes du marché du travail ont accru la flexibilité. Elle souligne notamment la popularité des mini-jobs et des temps partiels dans le secteur des services, premier recruteur en zone euro.

Economic Bulletin Article: The employment-GDP relationship since the crisis https://t.co/jhZU6hEVHR

— ECB (@ecb) 21 septembre 2016

Economic Bulletin: Strong employment reaction over recovery partly reflects growing role of services and structural reforms pic.twitter.com/6XbP5d6YYL

— ECB (@ecb) 21 septembre 2016

L’accélération du retour à l’emploi devrait perdurer, mais en pesant sur la productivité. En effet, alors que de plus en plus d’actifs travaillent, le nombre moyen d’heures travaillées lui, stagne. Les chercheurs y voient une menace pour la croissance sur le long terme.

Avec Reuters.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Zone euro : la croissance au ralenti au 2T

Les Etats de l'UE jouent des coudes pour attirer les constructeurs chinois de véhicules électriques

Élections européennes : les défis à venir pour les banques de l'UE