Régulation financière : Draghi répond à Trump

Régulation financière : Draghi répond à Trump
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour le président de la BCE, "un assouplissement de la régulation financière est la dernière chose dont nous ayons besoin."

PUBLICITÉ

“Un assouplissement de la régulation financière est la dernière chose dont nous ayons besoin”. Déclaration ce lundi de Mario Draghi au Parlement européen. Le président de la BCE réagissait à l’offensive lancée par Donald Trump contre la loi Dodd-Franck, le président américain voulant revoir à la baisse les exigences imposées au monde de la finance après la crise de 2008.

“Le fait de ne pas voir l‘évolution d’un risque significatif pour la stabilité financière est la récompense de l’action conduite par les législateurs, les régulateurs et les superviseurs depuis que la crise financière a éclaté.”

Mario Draghi a également réagi aux propos de Donald Trump sur la manipulation des devises. Le nouveau président américain avait récemment accusé l’Allemagne de manipuler l’euro à son profit.

“Tout d’abord, nous ne sommes pas des manipulateurs de devises. Ensuite, les politiques monétaires que nous mettons en oeuvre reflètent la position différente des cycles économiques de la zone euro et des Etats-Unis.”

Mario Draghi a également évoqué la croissance en Europe. Pour le président de la BCE, la reprise est là, mais la zone euro a toujours besoin des mesures de politiques monétaires de la Banque centrale européenne.

Le message de Mario #Draghi au Parlement européen https://t.co/3tTsMRvRpcEuroparl_FR</a> <a href="https://twitter.com/ecb">ecb#BCEpic.twitter.com/2AH8rdg7BG

— Market Live (@MarketLive_BE) 6 février 2017

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trump s'attaque à la réglementation financière

Zone euro : reprise contrastée en 2016

De combien d'argent avez-vous besoin pour être heureux ?