Budget italien : l'ombre de sanctions

Budget italien : l'ombre de sanctions
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les ministres des Finances de la zone euro ont pressé lundi la coalition populiste au pouvoir en Italie de revenir sur son projet de budget, largement en dehors des clous européens, deux semaines après son rejet par Bruxelles.

PUBLICITÉ

Pour la première fois depuis le rejet du projet de budget italien par la Commission européenne, les ministres des finances de la zone euro se sont réunis à Bruxelles. L'heure est au dialogue mais les ministres pressent la coalition populiste au pouvoir en Italie de revenir sur son projet de budget sans quoi, des sanctions sont possibles.

"Je n'ai jamais été en faveur de sanctions, les sanctions sont toujours un échec. Un échec pour le pays sanctionné. C'est aussi une sanction pour les règles parce qu'elles montrent qu'elles ne marchent pas ou qu'elles ne crée pas un consensus. Je veux un dialogue. Mais une fois encore, les sanctions peuvent être appliquées si l'on ne peut pas trouver un accord dans le cadre de règles communes", a déclaré Pierre Moscovici.

Le ministre des Finances italien, Giovanni Tria, souhaite lui aussi un "dialogue constructif" entre la Commission et l'Italie. Mais l'heure tourne. Rome a jusqu'au 13 novembre pour soumettre un budget révisé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vers des sanctions contre l’Italie

Duel budgétaire entre l’UE et l’Italie

La Renault Scenic E-Tech élue "Voiture de l'année" 2024