Le PIB de la zone euro se contracte de 11,8% au deuxième trimestre de 2020

Un homme masqué devant l'ancien siège de la BCE, à Francfort, le 5 mai 2020
Un homme masqué devant l'ancien siège de la BCE, à Francfort, le 5 mai 2020 Tous droits réservés Michael Probst/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

#COVID | Alors que le PIB de la zone euro s'est contracté de 11,8% au deuxième trimestre de 2020, la BCE injecte des liquidités.

PUBLICITÉ

La pandémie de coronavirus reste la principale source d'incertitude pour l'économie mondiale d'après la banque centrale européenne, qui annonce que le PIB de la zone euro s'est contracté de 11,8% au deuxième trimestre de 2020, par rapport aux trois mois précédents.

Un rebond est à prévoir pour le troisième trimestre grâce à la reprise économique post confinement? sans pour autant atteindre le niveau d'avant crise.

Après avoir fourni 1 300 milliards d'euros de liquidités en juin, la BCE a décidé d'octroyer cette fois-ci 174,5 milliards d'euros aux banques de la zone euro, de l'argent bon marché destiné à être injecté dans l'économie. 388 établissements bancaires se sont manifestés, pour accorder des crédits aux foyers et aux entreprises afin de soutenir l'économie. Selon Eurostat, l'inflation annuelle de la zone euro est passée de 0,4 % en juillet à -0,2 % en août.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Qu'est-ce qui a rapporté le plus au cours de la dernière décennie ? : le bitcoin ou une maison à Londres ?

Toyota rappelle 280 000 véhicules aux États-Unis. Qu'en est-il en Europe ?

Dans quel pays européen a-t-on acheté le plus de voitures électriques en janvier 2024?