EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Contraction record (9.9%) de l'économie britannique en 2020

Contraction record (9.9%) de l'économie britannique en 2020
Tous droits réservés Dominic Lipinski/AP
Tous droits réservés Dominic Lipinski/AP
Par euronews & AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Près de moins 10%, c'est la pire contraction de l'économie britannique depuis 300 ans.

PUBLICITÉ

Les chiffres sont mauvais, c'était à prévoir.

L'économie britannique s'est contractée au rythme record de 9,9% en 2020 à cause du choc de la pandémie de coronavirus, qui a paralysé des secteurs entiers d'activité pendant des mois, mais elle semble toutefois s'éloigner du spectre de la double récession.

Près de moins 10%, c'est la pire contraction de l'économie britannique depuis 300 ans.

Rishi Sunak, Chancelier de l'Echiquier britannique : "Les chiffres d’aujourd’hui montrent que l’année dernière, notre économie a subi un choc important, et bien qu’il y ait eu des signes de résilience durant l’hiver, vous savez, ce qui est clair, en ce moment, c'est que de nombreuses familles et entreprises connaissent des difficultés. C'est pourquoi nous avons mis en place un plan d'emplois pour aider les gens à traverser cette crise. Et nous définirons la prochaine étape de notre réponse économique dans notre budget début mars."

Au quatrième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni a augmenté de 1%, plus qu'attendu, après un rebond de 16,1% au troisième trimestre.

La Commission européenne estime que la sortie du Royaume-Uni allait coûter au bloc européen environ un demi point de croissance économique pour les 24 prochains mois, mais que le Brexit sera plus de quatre fois plus douloureux pour le Royaume-Uni.

Mais avec le nouveau confinement, la Banque d'Angleterre prévoit que l'économie va se contracter à nouveau de 4% pour le premier trimestre de cette année.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le boom de l'IA fait de Nvidia la première capitalisation boursière mondiale

Pékin critique l'augmentation des droits de douane pour ses véhicules électriques

Arrêt des livraisons de gaz : le géant allemand Uniper pourra réclamer des milliards à Gazprom