EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Royaume-Uni : les importations de Chine dépassent celles d'Allemagne

Royaume-Uni : les importations de Chine dépassent celles d'Allemagne
Tous droits réservés Ng Han Guan/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Ng Han Guan/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Brexit et la pandémie sont passés par là. Pour la première fois, les Britanniques ont importé davantage de biens en provenance de Chine que d'Allemagne.

PUBLICITÉ

L'Allemagne a perdu sa place de premier marché d'importation pour le Royaume-Uni au profit de la Chine. Autrement dit, les Britanniques importent davantage de biens en provenance du géant asiatique que d'Allemagne. Et c'est une première depuis le début de ces statistiques commerciales en 1997. Ce changement intervient à la fois dans le contexte du Brexit et de la pandémie de Covid-19.

Selon l'ONS, l'Office for National Statistics, l'agence publique britannique des statistiques, depuis le début de 2018, les biens importés de Chine ont bondi de 66% pour atteindre 19,5 milliards d'euros au premier trimestre de cette année. Sur la même période, les importations en provenance d'Allemagne ont chuté d'un quart, pour s'établir à 14,4 milliards d'euros.

L'ONS explique que d'un côté, la pandémie a stimulé la demande de produits chinois, tels que les appareils électriques et le textile pour la confection des masques. D'un autre côté, le contexte d'incertitudes lié au Brexit et la mise à l'arrêt du marché de l'automobile ont pesé sur le commerce avec la plus grande économie de l'UE. L'Union européenne reste encore le premier partenaire commercial du Royaume-Uni, mais depuis 2018, leurs échanges sont en recul de 23 %.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Réchauffement des relations entre Londres et l'UE : quel impact sur les services financiers ?

Le choc des élections françaises entraîne une baisse de l'euro après la victoire de la gauche

Le boom de l'IA fait de Nvidia la première capitalisation boursière mondiale