EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Normes européennes : comment LEGO s'assure-t-il que ses jouets sont sans danger pour les enfants ?

En partenariat avec The European Commission
Normes européennes : comment LEGO s'assure-t-il que ses jouets sont sans danger pour les enfants ?
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Andrea Bolitho
Publié le Mis à jour
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Business Planet découvre comment le groupe LEGO teste les propriétés physiques et les problèmes de cybersécurité de ses produits.

Bien que souvent méconnues du grand public, les normes garantissent la sécurité de presque tout ce que nous achetons et utilisons au quotidien, qu'il s'agisse de produits alimentaires, de matériels médicaux ou de jouets.

Dans cet épisode de Business Planet, Euronews est dans les locaux du groupe LEGO au Danemark pour découvrir comment l'entreprise teste les propriétés physiques de ses célèbres briques, mais aussi les problèmes de cybersécurité liés à son catalogue de jouets connectés de plus en plus important.

"_Notre mission est d'inspirer et de former les créateurs de demain._Nous tenons beaucoup à ce que les enfants bénéficient des expériences de jeu en toute sécurité", déclare Christian Wetterberg, le responsable mondial de la sécurité et de la conformité des produits du groupe LEGO. 

Des tests internes sont effectués en laboratoire pour garantir la sécurité mécanique et physique des éléments LEGO.

"Les produits Duplo étant destinés aux enfants de moins de 3 ans, il ne doit pas y avoir de petites pièces, car elles présentent un risque d'étouffement", fait savoir Christian Wetterberg. 

Euronews
Tests internes effectués à Billund, au Danemark, pour garantir la sécurité mécanique et physique des éléments LEGO.Euronews

"Concrètement, sur la chaîne de montage, où cette figurine a été assemblée, la machine entre en jeu en tirant sur la tête avec une force supérieure aux exigences externes légales", ajoute-t-il. 

La protection des données personnelles et de la vie privée

En 2017, la poupée connectée "Mon amie Cayla" a révélé certains risques liés aux jouets connectés : des connexions Bluetooth non sécurisées ont notamment permis d'enregistrer les conversations des enfants et des jouets ont même pu être piratés. 

Cayla n’est pas la première poupée à être mal connectée. En 2015, 3 millions de comptes de fans d'Hello Kitty ont été exposés aux pirates.

Quelle est la stratégie du groupe LEGO face à ces problèmes ?

"Ces dernières années, nous avons développé et créé des jouets connectés, et nous avons donc établi un ensemble de processus de sécurité et de conformité, dit Tim Taylor-Bowden, l'architecte technologique en chef du groupe LEGO.

"Lego se concentre en priorité sur la sécurité des enfants, sur la vie privée, et donc par défaut nous avons beaucoup de pratiques qui rendent nos produits sûrs avant même de comprendre et d'envisager la législation. Par exemple, nos jouets connectés ne collectent actuellement aucune donnée sur les utilisateurs", explique-t-il. 

Euronews
Tim Taylor-Bowden, Lead Technology Architect, LEGO GroupEuronews

En ce qui concerne la gamme Super Mario, Tim Taylor-Bowden nous explique le processus : "Nous avons conçu le jouet pour restreindre les données qu'il traite et la manière dont elles sont traitées. Les seuls fichiers autorisés à être placés sur le Lego Super Mario sont les fichiers que nous avons créés pour lui et qui servent à créer les expressions de Mario, sa voix et les effets sonores du jeu, etc."

Qu'est-ce qu'une norme ?

De manière générale, les normes sont des descriptions techniques de la manière dont un produit doit être fabriqué ou fonctionner.

Par exemple, elles sont à l'origine des niveaux de filtration des masques de protection ou de la connectivité des téléphones portables. Le marquage CE indique qu'un produit est conforme à la législation européenne et peut être vendu sur le marché unique.

La Commission européenne travaille actuellement sur la loi cyber-résilience.

Des normes de cybersécurité renforcées sont l'un des moyens dont dispose l'Europe pour relever les défis liés à la révolution numérique et à la transition écologique.

"Les normes sont une source de technologie pour les entreprises et quand vous pensez à la cybersécurité, les données, le cloud computing, ou même l'intelligence artificielle - toutes ces activités reposent très souvent sur l'existence de normes", déclare Sebastiano Toffaletti, secrétaire général de l'Alliance européenne des PME numériques.

"Prenez la cybersécurité par exemple, c'est une chose très complexe à gérer, comment faire pour réduire au maximum le risque d'une cyberattaque. Il y a donc des normes internationales sur la cybersécurité qui imposent des mesures concrètes", ajoute-t-il. 

Les normes stimulent également l'innovation, les entreprises n'ont pas besoin de réinventer la roue.

Euronews
Sebastiano Toffaletti, secrétaire général de l'Alliance numérique européenne pour les PMEEuronews

"Vous savez, l’avantage des normes est qu'elles fournissent une base technologique neutre. Tout le monde peut construire par-dessus, c'est une façon de partager les connaissances et la technologie qui permet à ceux qui utilisent les normes d'innover par-dessus, de créer de nouvelles choses", explique le spécialiste européen.

Lutter contre les contrefaçons

Mais quelle que soit la rigueur des normes, certains produits de contrefaçon échappent aux contrôles.

"Le système que nous avons repose sur la déclaration de conformité du fabricant, puis la surveillance du marché sera contrôlée", fait savoir Christian Wetterberg. 

Pour protéger les consommateurs des dangers posés par les produits contrefaits, M. Wetterberg indique que les consommateurs doivent tenir compte de la source et du prix des produits qu'ils achètent.

"Mais comment un consommateur peut-il savoir ? Eh bien, je pense qu'il s'agit d'être attentif à l'endroit où vous achetez vos produits, il ne faut pas aller sur un site web inconnu où vous pouvez importer un jouet à un coût très faible", explique-t-il.

Les normes sont l'un des fondements du marché unique et l'Europe veut être à l'avant-garde de l'élaboration des futures lignes directrices, tout en formant une toute nouvelle génération d'experts en normes.

Partager cet article