EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Banque centrale européenne laisse ses taux inchangés, après dix hausses d'affilée

Christine Lagarde, Présidente de la Banque centrale européenne (BCE)
Christine Lagarde, Présidente de la Banque centrale européenne (BCE) Tous droits réservés ΔΗΜΗΤΡΗΣ ΠΑΠΑΜΗΤΣΟΣ/ 2023 ΑΘΗΝΑΙΚΟ ΠΡΑΚΤΟΡΕΙΟ ΕΙΔΗΣΕΩΝ - ΜΑΚΕΔΟΝΙΚΟ ΠΡΑΚΤΟΡΕΙΟ ΕΙΔΗΣΕΩΝ
Tous droits réservés ΔΗΜΗΤΡΗΣ ΠΑΠΑΜΗΤΣΟΣ/ 2023 ΑΘΗΝΑΙΚΟ ΠΡΑΚΤΟΡΕΙΟ ΕΙΔΗΣΕΩΝ - ΜΑΚΕΔΟΝΙΚΟ ΠΡΑΚΤΟΡΕΙΟ ΕΙΔΗΣΕΩΝ
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La BCE fait une pause le temps d'évaluer l'impact du resserrement monétaire.

PUBLICITÉ

La Banque centrale européenne offre un répit mesuré aux taux d'intérêt. Après dix hausses consécutives, elle a décidé de maintenir le loyer de l'argent à 4,5 %, après la baisse de l'inflation et la contraction de l'économie dans la zone euro. La facilité de crédit et la facilité de dépôt ne bougent pas non plus.

  "Le conseil des gouverneurs a décidé aujourd'hui de maintenir inchangés les trois taux d'intérêt directeurs de la BCE, a déclaré Christine Lagarde, Présidente de la Banque centrale européenne (BCE). Les informations reçues ont largement confirmé notre évaluation précédente des perspectives d'inflation à moyen terme. On s'attend toujours à ce que l'inflation reste trop élevée pendant trop longtemps et les pressions intérieures sur les prix restent fortes".

 Avec cette pause attendue, la BCE se donne plus de temps pour évaluer l'impact du resserrement monétaire alors que l'inflation ralentit dans la zone euro. Christine Lagarde espère voir revenir l'inflation à 2 %, même si les tensions liées au Moyen-Orient pourraient faire grimper les prix de l'énergie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quels seront les motifs des nouveaux billets de banque en euros ?

Achat d'un appartement : où en Europe cela vous coûtera-t-il le plus cher ?

La Banque centrale européenne maintient ses taux d'intérêt pour contrôler l'inflation