EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Riyad met tout en œuvre pour accueillir l'Exposition universelle de 2030

Riyad met tout en œuvre pour accueillir l'Exposition universelle de 2030
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La capitale de l'Arabie saoudite espère que les investissements considérables réalisés dans ses infrastructures pousseront sa sa candidature à l'Exposition universelle de 2030.

PUBLICITÉ

La ville de Riyad est l'une des capitales à la croissance la plus rapide au monde et une métropole prospère. Dans le cadre du plan directeur Vision 2030 de l'Arabie saoudite pour sa transformation, une candidature soutenue par la Commission royale pour que la ville de Riyad accueille l'Exposition universelle de 2030, avec un budget de 7,2 milliards d'euros, a été déposée.

Ibrahim bin Mohammed Al-Sultan, ministre d'État, membre du Conseil des ministres et directeur général par intérim de la Commission royale pour la ville de Riyad, affirme que Riyad offrira un "spectacle sans précédent".

"Nous nous attendons à ce que tout le monde participe à cette exposition", a-t-il déclaré à Focus. "Tous participeront et montreront leurs valeurs, leurs traditions, et les partageront avec les autres."

Ibrahim bin Mohammed Al-Sultan, ministre d'État, membre du Conseil des ministres, et président-directeur général par intérim du CRR
Ibrahim bin Mohammed Al-Sultan, ministre d'État, membre du Conseil des ministres, et président-directeur général par intérim du CRREuronews

Développement des infrastructures, de l'éducation et des arts

La capitale de l'Arabie saoudite compte plus de 7,5 millions d'habitants, dont plus de 40 % sont des expatriés qui assistent à de grands changements dans l'infrastructure du Royaume, des affaires à l'éducation en passant par les arts.

Downe House est la première école internationale britannique pour filles de Riyad. Adele O'Doherty, directrice de l'école, a expliqué à Focus que, tout en étant une école internationale, il était impératif de célébrer la culture locale.

"Il est très important pour les familles, même si elles veulent que l'Arabie saoudite fasse partie de la scène internationale, que leur culture soit reconnue et que la langue arabe reste vivante", a-t-elle expliqué.

Adele O'Doherty, directrice, Downe House Riyad
Adele O'Doherty, directrice, Downe House RiyadEuronews

La scène artistique et culturelle de la ville est en plein essor. La Saison de Riyad est l'une des plus grandes manifestations hivernales au monde dans les domaines de l'art, de la musique, du théâtre, de la gastronomie et du sport. MDLBeast Soundstorm est aussi le plus grand festival musical du Moyen-Orient, attirant plus de 200 artistes nationaux et internationaux.

La célèbre pièce de théâtre d'Andrew Lloyd Webber, Le Fantôme de l'Opéra, a récemment ouvert ses portes à Riyad, pour le plus grand plaisir des amateurs de théâtre. Jasper Hope, conseiller à la Commission royale pour la ville de Riyad, fait partie de l'équipe qui a rendu cela possible.

"J'ai eu la chance d'être impliqué dans un certain nombre d'expositions au cours des 20 ou 30 dernières années, et à chaque fois, on assiste à des développements fantastiques dans les villes. Je pense que si Riyad est en mesure d'organiser l'Expo en 2030, nous verrons exactement la même chose ici", estime-t-il.

Jasper Hope, conseiller, Commission royale pour la ville de Riyad
Jasper Hope, conseiller, Commission royale pour la ville de RiyadEuronews

"Nous verrons beaucoup plus de gens venir visiter la ville, et nous verrons beaucoup plus d'artistes, de productions et de productions locales grâce à cela", dit-il.

"Tout peut être fait ici et maintenant"

La candidature de Riyad à l'Expo 2030 est axée sur le thème principal "L'ère du changement : Ensemble pour un avenir prévoyant" et comprendra un pavillon pour chaque pays participant dans le cadre de l'engagement "Une nation, un pavillon".

Le "Collaborative Change Corner" (C3) sera un espace dédié à l'innovation et à la jeunesse, qui soutiendra la prochaine génération d'entrepreneurs.

L'entrepreneur local Mansour Al Sanooni est président et fondateur du Mansour Al Sanooni Group. Il reconnaît que les dirigeants du pays ont mis en place un réseau de soutien à l'écosystème entrepreneurial saoudien.

"Grâce à l'aide du gouvernement, vous pouvez trouver des investisseurs, de bons partenaires, entrer dans une entreprise. Tout peut être fait ici et maintenant", a-t-il expliqué.

Mansour Al Sanooni, président et fondateur du groupe Mansour Al Sanooni
Mansour Al Sanooni, président et fondateur du groupe Mansour Al SanooniEuronews

Le développement durable au cœur de la candidature

L'initiative "Zéro Carbone" de Saudi Expo 2030 occupe une place centrale dans la candidature et vise de manière ambitieuse à atteindre la neutralité carbone. Il s'agit également de développer des infrastructures de transport durables, de promouvoir un modèle d'économie circulaire et d'encourager la construction de bâtiments à haut rendement énergétique.

Le site prévu pour l'Expo aura une superficie de six millions de mètres carrés et devrait attirer 40 millions de visiteurs. Il sera situé à cinq minutes en voiture de l'aéroport de la capitale et sera relié au nouveau système de métro de la ville.

Le nouveau système de métro de Riyad comprendra six lignes couvrant près de 170 km de long.
Le nouveau système de métro de Riyad comprendra six lignes couvrant près de 170 km de long.Euronews

Le King Salman Park, un développement urbain au cœur de la ville où 70 % du projet représente des espaces verts, favorisera un mode de vie durable. Les promoteurs du parc estiment que l'Expo 2030 de Riyad mettra en évidence les possibilités offertes par l'écosystème saoudien.

"Si nous sommes en mesure d'organiser l'exposition universelle ici en 2030, tous les regards se tourneront vers Riyad et ce sera une excellente occasion de présenter ce marché à des personnes qui ne le connaissent pas encore suffisamment, mais qui trouveront alors une excellente occasion de venir nous rejoindre", a expliqué George Tanasijevich, le PDG de la King Salman Park Foundation.

PUBLICITÉ
George Tanasijevich, directeur général de la King Salman Park Foundation
George Tanasijevich, directeur général de la King Salman Park FoundationEuronews

Le pays hôte de l'Exposition universelle 2030 sera élu par les États membres du BIE (Bureau international des expositions) lors de la 173e Assemblée générale, le 28 novembre 2023. Les candidats sont l'Italie (pour Rome), la Corée du Sud (pour Busan) et l'Arabie Saoudite (pour Riyad).

Partager cet article