EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Focus avant les Oscars sur plusieurs films qui traitent du handicap.

Crip Camp (Netflix)
Crip Camp (Netflix) Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Frédéric Ponsard
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Souvent oubliés, les handicapés se retrouvent cette année sous le feu des projecteurs pour les Oscars avec trois films qui parlent de leurs luttes, et de la difficultés pour la société de les inclure à part entière.

Ces dernières années, l'académie des Oscars, sous pression, a poussé à une plus grande inclusion, au niveau des communautés et des genres. Les personnes handicapées sont néanmoins souvent oubliées, mais cette année, les choses semblent changer.

PUBLICITÉ

Trois films sur le handicap sont nominés pour un Oscar, dont Crip Camp dans la catégorie meilleur documentaire.

Crip Camp est un film produit par Michele et Barack Obama sur un camp pour handicapés créé dans les années 1960.

Le co-réalisateur du film espère que les handicapés deviennent visibles et normalisés.

"Le moment est venu pour Hollywood, et vraiment toute l'industrie du divertissement, de regarder ce qu'ils ont fait pour la diversité et l'inclusion avec d'autres communautés marginalisées et de vraiment appliquer les mêmes leçons pour les personnes handicapées. Et puis, vous savez, la stigmatisation que nous subissons est vraiment une sorte de résultat direct de la façon dont les gens nous voient dans les films et à la télévision."
Jim LeBrecht
co-réalisateur

Nominé pour l'Oscar du meilleur court métrage (de fiction), Feeling Through, le premier film mettant en vedette un acteur sourd-aveugle, raconte la rencontre, tard dans la nuit, dans une rue de New York, d'une adolescent en détresse et d'un sourd-aveugle.

Ce film a remporté 17 prix dans les festivals de cinéma.

"Honnêtement, je pense que le but est d'atténuer cette peur, d'ouvrir les portes pour que ceux qui décident ne regardent pas notre capacité à entendre ou à ne pas entendre mais regardent quelqu'un qui est aveugle, sourd, aveugle, sourd. Vous savez, tout type de handicap fait partie du monde et peut faire partie de ces films parce que tout est basé sur le coeur, de ce que nous apportons ensemble. Nous croisons donc tous les doigts pour le 25 avril."
Robert Tarango
acteur

Les deux films, ainsi que Sound of Metal, nominé pour six prix dont celui du meilleur son, le film racontant l'histoire d'un batteur devenant sourd...

Tous les auteurs de ces films espèrent que leur nominations et peut-être victoires aux Oscars pourra servir de catalyseur pour qu'Hollywood cesse d'utiliser les personnes handicapées comme objets de pitié ou méchants tordus, mais comme source d'inspiration.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Découvrez les 10 films européens qui ont marqué 2023

Les 5 meilleurs films européens de l'année selon l'Académie du cinéma européen

Wim Wenders, Prix Lumière 2023 à Lyon, "la source du cinéma"