EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Maître de la flûte de bambou, le portugais Rão Kyao honore Gandhi

Maître de la flûte de bambou, le portugais Rão Kyao honore Gandhi
Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Francisco Marques
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le célèbre flûtiste et compositeur lisboète dévoile un nouvel album, "Gandhi", inspiré par la vie et l’œuvre de l'apôtre indien de la non-violence

PUBLICITÉ

Le célèbre flûtiste portugais, Rão Kyao est de retour avec un nouvel album célébrant une figure de l'Inde : le Mahatma Gandhi. Tout a débuté avec une demande de composition pour le 150ème anniversaire de l'apôtre de la non-violence.

"Soudain, je me suis souvenu de cette admiration que j'avais pour ce personnage extraordinaire qu'est Gandhi. J'ai commencé à lire des choses sur lui, à faire des recherches et à me dire que cela pourrait faire un thème, et puis un autre est venu. Et, finalement j'ai fait un album en hommage à Gandhi", raconte le musicien.

Rão Kyao est un globe-trotter de la musique. Les influences orientales l'ont depuis longtemps inspiré. Il a même étudié plusieurs années en Inde.

"Je suis allé en Inde pour étudier la musique avec Raghunath Seth, un grand flûtiste, et avec Pradeep Schatergee, en musique vocale. Je suis très intéressé par la musique indienne, mais ce n'est pas un disque de musique indienne. Ce sont les impressions d'un Portugais qui parcourt le monde et rend hommage à cette figure qu'est Gandhi", dit-il.

L'album "Gandhi : hommage d'un Portugais à Gandhi" arrive alors que l'Inde traverse une période tragique due au Covid-19. Rão Kyao n'avait pas la pandémie en tête lorsqu'il l'a composé mais selon lui, les doctrines du militant peuvent aider.

"Sa philosophie et sa façon d'envisager l'adversité seraient très importantes à suivre. Bien sûr, il n'a pas un remède particulier pour cette maladie. Il ne s'agit pas de cela, mais d'une attitude qui pourrait amener les gens à chercher la guérison en s'entraidant".

Cette année, Rão Kyao et sa flûte de bambou compte bien faire voyager Gandhi dans les salles de musique du monde entier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

« Tout ce qui concerne Classic Violin Olympus est unique ! » : Entretien avec Pavel Vernikov

L'exposition de la Saatchi Gallery explore le visage changeant de la photographie de mode

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025