This content is not available in your region

La rencontre de la musique électro de Rone et des danseurs du collectif (LA)HORDE illumine Lyon

euronews_icons_loading
"Room with a View"
"Room with a View"   -   Tous droits réservés  Frédéric Ponsard, euronews
Par Frédéric Ponsard

C'est la rencontre opportune de la danse contemporaine et de la musique électronique.

"Room With a View" est une pièce musicale créée par Rone, l'un des grands noms européens de l'électro, associé au collectif (LA)HORDE qui dirige le Ballet National de Marseille.

Plus d'un an après sa création au Théâtre du Châtelet à Paris, interrompue par la pandémie, la pièce a été jouée au festival des Nuits de Fourvière, associé à la Biennale de Danse de Lyon.

Nous avons rencontré Rone entre les deux représentations qu'il donnait, heureux de retrouver la scène, charmé par les lieux, et fier d'être associé à des danseurs remplis d'une énergie folle.

"Pour moi, c'était l'occasion de faire quelque chose dont j'avais envie depuis longtemps, travailler avec des danseurs parce que j'avais la sensation, le sentiment que c'était pour moi la possibilité de mettre du sens dans mon travail. Normalement, je fais de la musique instrumentale, donc , des concerts qui peuvent faire rêver, qui peuvent faire danser, mais là j'avais envie de narration de raconter des choses, de dire des choses, sans pour autant prononcer des mots. Et donc les danseurs étaient parfait pour ça, à travers leurs gestes, leurs danses, on peut exprimer beaucoup de choses..."
Rone, musicien, compositeur

"Room with a view" est un spectacle engagé, puissant, ou les vibrations de la musique électronique se calquent aux mouvements des 18 danseurs sur scène...

Le propos est politique avec un regard sur les dangers que l'humain fait subit à sa propre espèce et à son environnement.

"C'est un spectacle dans lequel on a essayé de vouloir dire des choses, aborder des thèmes pas facile, un peu durs. C'est tout nouveau pour moi car, encore une fois, je fais une musique et j'essaye dans mes concerts de rendre les gens heureux, c'est ma nature, je suis positif, optimiste par réflexe, mais là on avait envie de traiter de l'effondrement climatique, des violences sexuelles... des thèmes assez difficiles de mettre en spectacle..."
Rone
musicien, compositeur

Le Théâtre antique de Lyon était un écrin parfait pour le décor du spectacle, une carrière de marbre en train de s'effondrer...

Les deux représentations étaient combles, et le public pouvait enfin se retrouver devant une scène après de longs mois de pandémie... un exutoire et une libération pour tous...

"Le spectacle se termine avec un morceau qui s'appelle "Human" et oui, j'ai l'impression que c'est un moment qui m'a personnellement réconcilié avec l'humanité, j'ai l'impression qu'il y avait beaucoup d'amour, d'être tous ensemble libéré de quelque chose parce que mine de rien on fait partie des chanceux à reprendre les concerts après cette période, c'est quelque chose, se retrouver tous ensemble, sur la même longueur d'ondes, c'est quelque chose de très fort."
Rone, musicien, compositeur

Une musique envoûtante, une performance exceptionnelle des danseurs, "Room with a View" a ravi le public lyonnais, avant de s'embarquer vers Marseille en juillet et la Biennale de Venise...

Rone, quant à lui, multiplie les collaborations musicales et artistiques en tous genres.

Il reviendra à Lyon pour présenter sa première création électro-symphonique en compagnie de l’Orchestre national de Lyon : "l(oo)ping".

Et après avoir remporté cette année un César pour sa bande originale du film La Nuit Venue de Frédéric Farrucci, il a signé pendant le confinement la musique du prochain film de Jacques Audiard, Les Olympiades, tourné en noir et blanc dans le 13ème arrondissement de Paris, et qui sera en compétition pour la Palme d'or à Cannes en juillet.

Une nouvelle marche pour le musicien dont les collaborations sont décidément aussi variés que fructueuses.

Journaliste • Frédéric Ponsard

Video editor • Frédéric Ponsard