This content is not available in your region

ABBA revient sur scène... en hologramme

euronews_icons_loading
Bjorn Ulvaeus, Agnetha Faltskog, Anni-Frid Lyngstad and Benny Andersson à la première de la série de concert "ABBA voyage" à Londres.
Bjorn Ulvaeus, Agnetha Faltskog, Anni-Frid Lyngstad and Benny Andersson à la première de la série de concert "ABBA voyage" à Londres.   -   Tous droits réservés  Alberto Pezzali/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par Camille Pauvarel

Le légendaire groupe suédois ABBA lance une série de concerts innovants à Londres. A 70 ans passés, les quatre chanteurs ne remontent pas sur scène, ils laissent place à de jeunes avatars ou ABBAtars. Des hologrammes arborant leur silhouette et visage des années 1970. Mais que les fans se rassurent, les voix sont bien celles de leurs idoles.

"Quand je vois mon avatar sur scène, ça devient vraiment un mélange. C'est comme si j'avais en quelque sorte donné de la vie à ce type que l'on voit à l'écran", témoigne Bjorn Ulvaeus, membre du groupe ABBA. 

Le spectacle est proposé sept jours sur sept jusqu'à début octobre au ABBA Arena, lieu construit spécifiquement à cet effet. La salle peut accueillir 3 000 personnes. Ces concerts se déroulent près de quatre décennies après la dernière prestation des artistes sur scène. Une longue attente pour leurs nombreux fans, ravis de ce retour. "Ça a été un véritable événement familial, un événement familial ABBA. Et c'est incroyable. Je vais certainement revenir.", commente Jane, retraitée, à la sortie du premier concert le 26 mai.

La série de concerts londoniens "ABBA Voyage" pourrait être suivi d'une tournée mondiale. Une chose est sûre, la technologie participe à la vie éternelle du groupe.