EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Rendez-vous : notre sélection hebdomadaire du meilleur de la culture en Europe

Les Grandes Baigneuses (Bathers), 1884-1905, Paul Cezanne
Les Grandes Baigneuses (Bathers), 1884-1905, Paul Cezanne Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Frédéric Ponsard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cette semaine, nous vous emmenons à Londres pour une gigantesque rétrospective Cézanne, à Rome pour un hommage au grand Van Gogh et enfin à Madrid pour découvrir l'avant-garde ukrainienne, dont les tableaux ont été exfiltrés de Kiev au moment du déclenchement de la guerre.

**"Cézanne"

PUBLICITÉ

Tate Modern (Londres, Royaume-uni)
Jusqu'au 12 mars 2023**

La Tate Modern de Londres a réussi l'exploit de rassembler 80 toiles de Cezanne, et la plupart de ses chefs d'oeuvres.

Cézanne, l'un des artistes majeurs de la modernité, qui au tournant du XIX et XXème a bouleversé les codes, et influencé de nombreux peintres. Trait d'union entre l'impressionnisme et l'art abstrait, il a peint sous la lumière du sud de la France les plus beaux paysages de Provence et de la Méditerranée.

Picasso parlait volontiers de lui en disant « Notre père à tous »...

**"Van Gogh"

Palazzo Bonaparte (Roma, Italie)
Jusqu'au 26 mars 2023**

Un autre très grand maître de cette époque charnière est à l'honneur à Rome dans le splendide palais Bonaparte datant du XVIIIème siècle.

Un auto-portait restauré ouvre l'exposition, avec aussi près de 50 chefs d'oeuvre de l'artiste hollandais.

Une rétrospective qui se déroule alors que l'on célébrera en mars les 170 ans de sa naissance, et qui suit tout son parcours artistique et géographique, de sa période hollandaise à Paris, en passant par Arles et la Provence...

**"Modernism in Ukraine, 1900 - 1930"

Museo Thyssen-Bornemisza (Madrid, Espagne)
Jusqu'au 30 avril 2023**

Enfin, au Musée Thyssen-Bornemisza de Madrid se tient depuis fin novembre et jusqu'au mois d'avril une exposition exceptionnelle consacrée à l'avant-garde ukrainienne du début du siècle dernier, avec plusieurs dizaines de tableaux qui ont été exfiltrés de Kiev depuis le début de la guerre déclenchée par la Russie.

La seule manière de préserver un patrimoine artistique national et universelle et leur éviter de finir sous les décombres...

Video editor • Frédéric Ponsard

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025

Art Paris 2024 : La diversité de la scène artistique française et ses jeunes talents à l'honneur

Andrey Gugnin remporte le premier prix de 150 000 € au concours international Classic Piano 2024