EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Nouvelle découverte à Pompéi : des squelettes retrouvés dans une ancienne villa romaine

Les deux squelettes ont été découverts dans une maison sous un mur qui s'est effondré avant que la zone ne soit recouverte de matériaux volcaniques.
Les deux squelettes ont été découverts dans une maison sous un mur qui s'est effondré avant que la zone ne soit recouverte de matériaux volcaniques. Tous droits réservés HANDOUT / PARCO ARCHEOLOGICO DI POMPEI PRESS OFFICE / AFP
Tous droits réservés HANDOUT / PARCO ARCHEOLOGICO DI POMPEI PRESS OFFICE / AFP
Par euronews avec agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L'ancienne ville romaine détruite par le Vésuve en l'an 79 n'en finit pas de révéler ses secrets. Les squelettes de deux hommes viennent d'être découverts, deux mille ans après leur mort.

PUBLICITÉ

Près de deux mille ans après la destruction de Pompéi, des archéologues ont exhumé deux nouveaux corps dans les ruines d'une célèbre villa romaine, la "Maisons des chastes amants".

Les deux squelettes datent de 79 après JC lorsque Pompéi fut détruite par la violente éruption du Vésuve.

Les squelettes ont été mis au jour lors de travaux de maintenance, il s'agit probablement de deux hommes d'une cinquantaine d'années, selon le ministère de la culture italien qui a relayé l'information.

Ces restent humains, en assez bon état de conservation présentent "des fractures multiples causées par l'écroulement de l'édifice", précise le ministère.

Selon les archéologues, les habitants de Pompéi ne sont pas morts uniquement à cause de l'éruption du Vésuve, entraînant des coulées de lave et d'importantes retombées de cendre volcanique, mais aussi du fait du séisme qui l'a accompagnée et qui a provoqué l'écroulement de nombreux bâtiments.

"Les techniques des fouilles modernes nous aident à comprendre toujours mieux l'enfer qui a entièrement détruit la ville de Pompéi en deux jours, tuant de nombreux habitants", a souligné Gabriel Zuchtriegel, directeur du Parc archéologique de Pompéi, cité dans le communiqué.

AP/AP
La chute d'un mur semble être à l'origine de la mort des deux victimesAP/AP

La cendre volcanique crachée il y a 2 000 ans par le Vésuve s'est sédimentée sur la plupart des habitations de Pompéi, ce qui a permis de les préserver presque intégralement, tout comme nombre des corps des 3 000 morts que causa la catastrophe.

Pompéi, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, est la deuxième destination touristique la plus visitée d'Italie après le Colisée de Rome.

Une exposition unique à Rome sur Pompéi

A noter qu'une exposition exceptionnelle se tient actuellement à Rome consacrée notamment à Pompéi  et qui invite les Européens à réfléchir aux liens qui existent aujourd'hui avec les civilisations romaine et grecque classiques.

Domenico Stinellis/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Un char (partiellement reconstitué) retrouvé à Pompéi en 2021 est exposé tout l'été à RomeDomenico Stinellis/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

A voir : ce char nuptial méticuleusement reconstitué, qui a échappé aux pilleurs modernes de Pompéi. Montré pour la première fois au public depuis sa découverte en 2021 sous quatre mètres de cendres volcaniques, le char à quatre roues est orné de décorations en argent et en bronze, notamment de scènes érotiques.

Les parties en bois du char, comme les ridelles, n'ont pas survécu à l'éruption du Vésuve en 79 après J.-C., qui a mis fin à la période où Pompéi était une ville romaine prospère et entreprenante. Mais pour reconstituer ce qui n'a pas survécu au char, les experts ont utilisé la même technique d'avant-garde que celle employée depuis des décennies pour réaliser des moulages de victimes humaines de l'éruption, en comblant l'espace laissé dans les cendres par la matière organique disparue.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Polémique : des fossiles présumés d'"extraterrestres" présentés au Congrès mexicain

Une épave vieille de 3 300 ans découverte au large des côtes israéliennes redéfinit l'histoire maritime ancienne

Donald Sutherland, la star de "Don't Look Now", "M.A.S.H.", "The Hunger Games", est décédé à 88 ans