Banksy à Glasgow : sa première exposition en solo depuis 14 ans

Deux des œuvres de Banksy explosées à Glasgow
Deux des œuvres de Banksy explosées à Glasgow Tous droits réservés Getty Images
Tous droits réservés Getty Images
Par Saskia O'Donoghue
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Gallery of Modern Art de Glasgow accueille la première exposition solo de l'artiste insaisissable depuis 14 ans.

PUBLICITÉ

L'exposition du graffeur, intitulée "CUT & RUN : 25 years card labour", se tient à la Gallery of Modern Art de Glasgow le dimanche 18 juin.

L'exposition présente des œuvres réalisés par Bansky tout au long de sa carrière, ainsi que de nouvelles versions de plusieurs de ses œuvres célèbres, réalisées à l'aide des pochoirs d'origine.

Parmi les œuvres phares, citons "Kissing Coppers", qui est apparu pour la première fois sur le mur d'un pub en 2004, et "Mobile Lovers", qui a fait son apparition en 2014.

Banksy a déjà organisé un projet artistique collaboratif appelé "Dismaland" dans une station balnéaire fermée en 2015 avec plus de 50 autres artistes, dont Jenny Holzer, Damien Hirst et Jimmy Cauty.

L'artiste de rue, qui n'a jamais révélé son identité mais qui serait originaire de la région de Bristol, dans le sud-ouest de l'Angleterre, et âgé d'une cinquantaine d'années, a publié une déclaration avant sa dernière exposition : "J'ai gardé ces pochoirs cachés pendant des années, conscient qu'ils pourraient être utilisés comme preuve dans une accusation de dommages criminels", ajoute-t-il, "mais ce moment semble être passé, alors maintenant je les expose dans une galerie en tant qu'œuvres d'art. Je ne sais pas quel est le crime le plus grave".

AFP
Gallery of Modern Art, Glasgow's, ANDY BUCHANAN/AFP via Getty ImagesAFP

L'exposition dévoile les coulisses du processus créatif de Banksy, avec des croquis originaux à côté des pochoirs, qui ont retrouvé une nouvelle vie grâce à l'artiste qui a peint directement dessus.

L'exposition met également en lumière les coulisses de l'apparente cascade de 2018, lorsque la peinture "Girl With Balloon" de Banksy a été partiellement déchiquetée lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres en 2018, juste après avoir été vendue pour 1 million de livres sterling, soit environ 1,165 million d'euros.

AFP
Love Is In the Bin, Sotheby's, Londres, 2021, AFPAFP

Immédiatement après la vente, une alarme s'est déclenchée à l'intérieur du cadre et l'image est tombée dans une déchiqueteuse cachée, avant qu'un dysfonctionnement n'interrompe le processus à mi-chemin.

Banksy a expliqué qu'il s'agissait désormais d'une œuvre entièrement nouvelle, intitulée "Love Is In The Bin" (L'amour est dans la poubelle), qui s'est révélée être un investissement incroyable pour l'acheteur initial, qui l'a revendue plus de 20 fois plus cher que ce qu'il l'avait payée, trois ans plus tard. Un modèle détaillé sera présenté à l'exposition pour expliquer comment il a réussi.

Sont également exposées des pièces que l'on ne voyait auparavant qu'à Bethléem, en Cisjordanie, notamment une bataille d'oreillers entre un soldat israélien et un Palestinien, ainsi que le gilet pare-balles arborant le drapeau de l'Union porté par le rappeur Stormzy lors de son passage au festival de Glastonbury en 2019.

Maya Alleruzzo/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
The Walled Off Hotel, Bethléem, le 19 juin 2022Maya Alleruzzo/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.

L'exposition la plus récente de Banksy a eu lieu en 2009 au musée de Bristol, mais il a déjà organisé une exposition à Glasgow.

En 2001, il était relativement inconnu lorsqu'il a collaboré à l'exposition "Peace Is Tough" dans la ville avec Jamie Reid, plus connu pour son travail de conception avec le groupe punk britannique The Sex Pistols.

TOLGA AKMEN/AFP or licensors
Kissing coppers, 2004TOLGA AKMEN/AFP or licensors

L'événement a été peu fréquenté et les œuvres au pochoir qu'il a créées autour de Glasgow n'existent plus, de sorte que la nouvelle exposition sera une expérience assez différente pour tous les participants.

Ces derniers temps, Banksy a fait l'objet d'expositions non officielles et non autorisées, notamment "The Art of Banksy", qui reviendra à Londres en septembre et qui compte apparemment 1,5 visiteur dans le monde entier, se présentant comme "la plus grande collection au monde d'œuvres d'art originales et authentifiées de Banksy".

Banksy a manifestement pris les choses à bras-le-corps et a abordé la question des expositions dans sa déclaration précédant son exposition à Glasgow : Alors que les expositions non autorisées de Banksy peuvent ressembler à des balayures du sol de mon studio, "CUT & RUN" est vraiment la balayure du sol de mon studio".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'identité de Banksy révélée ? Une interview de 2003 semble dévoiler le vrai nom de l'artiste

Taylor Swift désormais seule recordwoman du nombre d'albums au sommet des charts

Salman Rushdie s'exprime dans la première interview télévisée depuis l'attaque au couteau