PUBLICITÉ

Suède : des milliers de personnes manifestent contre la participation d'Israël à l'Eurovision

AP
AP Tous droits réservés Martin Meissner/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Martin Meissner/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Munis de drapeaux palestiniens, les manifestants se sont rendus sur la place historique du centre-ville pour ensuite entamer une marche dans toute la ville. La chaine publique belge VRT scandalisée par la participation d'Israël a interrompu la diffusion du concours.

PUBLICITÉ

Des milliers de manifestants pro-palestiniens ont protesté jeudi dans la ville portuaire suédoise contre la participation d'Israël au concours pan-continental de la chanson.

Les manifestants brandissant des drapeaux palestiniens verts, blancs et rouges ont envahi la place historique de Stortorget, près de l'hôtel de ville de Malmö, qui date du XVIe siècle, avant une marche prévue à travers la ville pour un rassemblement dans un parc situé à plusieurs kilomètres du site de l'Eurovision.

Scandant "Israël est un État terroriste", les manifestants ont allumé des fumigènes aux couleurs de la Palestine au cours d'un rassemblement bruyant et pacifique visant à critiquer Israël et à appeler à un cessez-le-feu.

Une centaine de manifestants sont venus soutenir Israël munis de drapeaux israéliens.

La police était très présente, avec un hélicoptère en vol stationnaire et des officiers sur les toits avec des jumelles.

"L'Eurovision se tient ici, à Malmö, et Israël participe au concours. Ils ne devraient pas en faire partie, tout comme la Russie n'en fait pas partie", a déclaré Lorenzo Mayr, qui a participé à la manifestation avec son ami. "Vous devriez être ici en train de protester pour l'humanité, pour les gens là-bas." A-t-il ajouté

La télévision publique belge flamande a été scandalisée par la participation d’Israël au concours de l’Eurovision, jeudi . Alors que l’Etat hébreu, représenté par la chanteuse Eden Golan, concourait au jeu, avant de se qualifier pour la finale, la chaîne belge VRT a interrompu la demi-finale diffusée sur sa chaîne par un message concernant la guerre menée par l’Israël contre le Hamas dans la bande de Gaza.

« Ceci est une action syndicale. Nous condamnons les violations des droits de l’homme perpétrés par l’Etat d’Israël. De plus, l’Etat d’Israël détruit la liberté de la presse. C’est pourquoi nous interrompons brièvement l’image. #CeaseFireNow StopGenocideNow », pouvait-on lire en néerlandais à l’écran.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Eurovision 2024 : des mesures de sécurité supplémentaires pour faire face aux rassemblements anti-israéliens

Une sécurité renforcée à Malmö pour la semaine de l'Eurovision

Eurovision : les artistes de 37 pays sont arrivés à Malmö