This content is not available in your region

Une décoration écoresponsable pour Noël

Des personnes masquées regardant les décorations de Noël dans les rues de Paris
Des personnes masquées regardant les décorations de Noël dans les rues de Paris   -   Tous droits réservés  Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Oceane Duboust

Noël est rarement synonyme de démarche écologique. Cependant il existe des alternatives pour fêter la fin d'année de manière plus écoresponsable.

Plein feux sur les éléments naturels

Pour les décorations de Noël, il est tout à fait possible de piocher dans ses placards de cuisine. Pour une guirlande faite maison : trancher des agrumes en rondelles puis les faire sécher au four. Ces ornements ont également l’avantage d’embaumer la pièce de leur parfum. Pour un parfum encore plus gourmand, il est possible d’ajouter quelques bâtons cannelle.

Pour des décors garantis sans plastique, Monica Da Silva, consultante en zéro déchet conseille de profiter des sorties dans la nature pour faire le plein d’éléments décoratifs. Fougères, branches de houx et pommes de pin permettent de faire un décor festif 100% biodégradable.

L’épineuse question du sapin

Incontournable pour certains, le sapin pose chaque année un dilemme au consommateur : en plastique, il est souvent importé du bout du monde et en matière peu écoresponsables. Selon une étude de la firme canadienne Ellipsos, il faudrait l’utiliser au moins 20 ans pour qu’il soit rentabilisé. Naturel, il est rarement biologique et souvent condamné à être jeté après avoir rempli son rôle éphémère.

Sapin de Noël en livres, en carton ou suspendu, les internautes ont rivalisé d’imagination pour trouver des alternatives au traditionnel arbre de Noël. Et si vous tenez absolument à avoir un conifère dans votre salon, sachez qu’il est possible de le louer en pot pour qu’il soit replanté après les fêtes !

Pour éviter d’alourdir son bilan carbone Julie Laussat, éditrice d’un magazine et autrice du livre Mon Noël écolo (ed. Hachette) explique se limiter à une seule guirlande lumineuse avec des LEDS moins gourmandes en énergie.

La créativité à l’honneur

Vu aussi sur les réseaux, des décors aussi instagrammables qu’écologiques. Les fêtes de fin d’années sont l’occasion de progresser en travaux manuels avec des guirlandes faites en origami ou en carton découpé. Les couturiers en herbe peuvent aussi se lancer dans boules de Noël en chutes de tissus, en macramé au crochet.

Julie Laussat conseille aussi de réaliser des figurines soi-même avec une pate durcissant à l’air libre. Les ingrédients sont les suivants :

  • une tasse de fécule
  • deux tasses de bicarbonate de soude
  • une tasse d'eau

Il faut ensuite faire chauffer le mélange à la casserole jusqu'à obtention d'une texture pâteuse épaisse, modeler les formes désirées et les laisser durcir à l'air libre pendant 2 jours.

Transformez vos fenêtres en œuvres d’arts

Fresque de Noël réalisée au blanc de Meudon par des bénévoles de la Maison du Zéro Déchet

Une dernière astuce donnée par Monica Da Silva pour égailler son intérieur pour les fêtes est de peindre des décors hivernaux sur les vitres au blanc de Meudon. Cette poudre calcaire se trouve pour quelques euros en boutique, elle est naturelle et part facilement avec un coup d’éponge.