Crise énergétique en Italie : des municipalités font le choix d'un Noël sans faste

Un sapin de Noël à Rome (13/12/22)
Un sapin de Noël à Rome (13/12/22)   -  Tous droits réservés  Gregorio Borgia/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Par Euronews

Alors que les factures d'énergie flambent, certaines municipalités ont préféré renoncer aux illuminations de Noël afin d'aider les plus démunis.

Après deux Noël marqués par la pandémie, les Italiens espéraient de nouveau profiter pleinement des fêtes de cette fin d'année 2022. Mais c'était sans compter sur la crise énergétique liée à la guerre en Ukraine.

Pour les particuliers, comme pour les commerçants, le pouvoir d'achat est mis à rude épreuve alors que les factures d'électricité flambent.

Résultat, certaines municipalités ont préféré renoncer aux illuminations de Noël afin d'aider les plus démunis à payer leur facture. C'est le cas de Gianluca Del Mastro, maire de Pomigliano d’Arco près de Naples : "La facture d'électricité de notre municipalité a été multipliée par six. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas pris d'initiatives cette année qui auraient pu se faire au détriment des habitants. Car les coûts de la ville ont des répercussions directes sur les citoyens, en termes de taxes."

La facture d'électricité de notre municipalité a été multipliée par six.
Gianluca Del Mastro
Maire de Pomigliano d’Arco

Aider les familles à payer leurs factures

Pomigliano d'Arco, une ville de 40 000 habitants, est au cœur d'un des plus importants pôles industriels du sud de l'Italie.

Luca Palamara est le correspondant d'euronews : "Nous sommes dans le centre de Pomigliano, à quelques jours de Noël, et très peu de décorations sont visibles aux alentours. Les rues peuvent sembler un peu tristes, toutefois de nombreuses familles vont pouvoir passer Noël sans avoir à se soucier des factures d'électricité."

"La somme d'argent que nous avons allouée est de 120 000 euros", poursuit Gianluca Del Mastro. "Pour l'instant, nous ne savons pas encore combien de familles vont bénéficier de cette aide, mais il y en aura certainement beaucoup. Nous estimons que chaque famille bénéficiaire recevra entre 300 et 400 euros. C'est très important en ce moment historique."

Nous estimons que chaque famille bénéficiaire recevra entre 300 et 400 euros.
Gianluca Del Mastro
maire de Pomigliano d’Arco

Aider les familles en difficulté plutôt qu'illuminer les rues. Un choix social qui fait sens pour nombre d'Italiens confrontés à l'inflation. L'esprit des fêtes n'est toutefois pas totalement absent. Des commerçants ont veillé à installer quelques décorations de Noël.

À découvrir également