Polémique autour de l'audition de Mark Zuckerberg à Bruxelles

Mark Zuckerberg
Mark Zuckerberg Tous droits réservés REUTERS/Leah Millis/File Photo
Par Loreline Merelle
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le numéro 1 de Facebook se rendra à Bruxelles mardi prochain pour être auditionné après le scandale Cambridge Analytica. Mais contrairement à son audition au Sénat américain en avril dernier, cela se fera à huis clos. Ce qui provoque la polémique.

PUBLICITÉ

C'est confirmé. Mardi prochain, Mark Zuckerberg sera entendu par le Parlement européen à Bruxelles sur le scandale Cambridge Analytica. Mais contrairement aux Etats-Unis, cette audition se déroulera à huis clos entre les présidents des groupes politiques. Les Parlementaires européens voulaient une audition publique du numéro 1 de Facebook. Le Président de l'institution, Antonio Tajani, en a décidé autrement. 

Ce qui a provoqué une polémique sur Twitter. Le Président du groupe des libéraux européens Guy Verhofstadt a d'ores et déjà décidé de boycotter cette audition si elle n'est pas rendue publique et a dénoncé une manoeuvre politique de la part du Parti populaire européen (PPE) et de l'extrême droite. 

La Commissaire européenne à la Justice, Vera Jourova, a elle aussi critiqué cette décision. 

Mal lui en a pris. Elle a obtenu une réponse très sèche du Président du Parlement européen pour qui la Commission n'a pas à contrôler ce que fait le Parlement. 

Au delà de la polémique,  le dirigeant du réseau social devra répondre de l'utilisation frauduleuse de près de 2.7 millions de données de citoyens européens par la firme britannique. Il se rendra ensuite à Paris pour rencontrer Emmanuel Macron.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Zuckerberg au Parlement européen : une rencontre filmée

Le patron de Facebook prendra la parole devant le Parlement européen

Facebook : le supplice est terminé pour Mark Zuckerberg