PUBLICITÉ

Lutter contre le trafic d’ivoire

Lutter contre le trafic d’ivoire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L’ONG Avaaz dénonce des failles dans la réglementation européenne.

PUBLICITÉ

Dénoncer le trafic d'ivoire en Europe. C'est l'objectif du rassemblement organisé ce mardi par l'ONG Avaaz au pied de la Commission européenne. 

L'organisation a rassemblé 80 pièces en ivoire achetées dans 10 Etats membres dont la France. Le commerce d'ivoire est interdit depuis 1990. La réglementation européenne permet toutefois de posséder des pièces acquises avant 1947. Selon une étude menée par l'université d'Oxford les trafiquants utilisent cette exception pour écouler leurs produits. "Les règles européennes sont bafouées, elles ne fonctionnent pas et les éléphants en payent le prix", s’emporte le directeur de campagne d’Avaaz, Bert Wander.

Plus de 30 000 éléphants sont tués chaque année, soit 55 par jour. Selon cette étude 74% des produits examinés sont de fausses pièces antiques. La Commission européenne évalue actuellement sa législation sur l'ivoire. Pour l'ONG cette enquête est la preuve que la réglementation est insuffisante.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’ivoire toujours commercialisé dans l’UE

Kenya: crémation record de 105 tonnes d'ivoire

Dick Schoof, ex-chef du renseignement néerlandais pressenti pour devenir Premier ministre