L’UE veut s’appuyer sur l’Egypte pour son nouveau plan migratoire

L’UE veut s’appuyer sur l’Egypte pour son nouveau plan migratoire
Tous droits réservés REUTERS/Jon Nazca
Tous droits réservés REUTERS/Jon Nazca
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les 28 cherchent un dénominateur commun pour réduire les arrivées de demandeurs d’asile.

PUBLICITÉ

Les divisions sont encore fortes au sein de l'Union européenne en matière de politique migratoire. Le partage de l'accueil des réfugiés ravive les tensions. Les modalités du renforcement des frontières extérieures ne progressent pas. 

A l'issue du sommet informel de Salzbourg les 28 ont tout de même trouvé un point d'accord: ils veulent renforcer leur coopération avec le continent africain. "Les pays d'Afrique du Nord sont des partenaires importants pour nous afin d'empêcher les bateaux de partir pour l'Europe", insiste le chancelier autrichien, Sebastian Kurz, dont le pays assure la présidence tournante de l’UE. Dans cette optique les 28 comptent s'appuyer sur l'Egypte. 

Le dialogue a d'ailleurs déjà commencé explique le président du Conseil européen. Donald Tusk précise avoir eu "le soutien du Conseil européen pour cela" et pour ouvrir d’autres dialogues de même nature. Le responsable polonais rencontrera dimanche le président égyptien. Il devrait aussi s'entretenir dans les prochaines semaines avec d'autres responsables africains.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les propositions de la Commission européenne pour accueillir les migrants

L'immigration parmi les priorités de la présidence autrichienne du Conseil de l'UE

L'accolade du pape François à un Israélien et un Palestinien à Vérone