EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les propositions de la Commission européenne pour accueillir les migrants

Les propositions de la Commission européenne pour accueillir les migrants
Tous droits réservés REUTERS/Jon Nazca
Tous droits réservés REUTERS/Jon Nazca
Par Grégoire Lory
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Commission européenne veut inciter financièrement les Etats membres à accueillir les migrants secourus en mer.

PUBLICITÉ

La Commission européenne tente de dessiner les contours des engagements politiques pris par les 28 chefs d’Etat et de gouvernement concernant l'accueil des migrants secourus en mer. Les centres contrôlés, situés sur le territoire des Etats membres, seraient ainsi complètement financés par l'Union. L'institution propose aussi une aide de 6 000 euros par personnes transférée. Elle envisage aussi la mise en place de plateformes régionales de débarquement, basées cette fois hors de l'UE. Ce dispositif doit être mené en étroite collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations et le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés. Les deux concepts "doivent aider à s'assurer que nous avons une réelle responsabilité partagée pour répondre aux défis migratoires complexes", souligne la porte-parole de la Commission, Natasha Bertaud.

Ces propositions font suite aux conclusions du sommet européen du mois de juin. Toutefois la France, l'Allemagne et l'Italie ne veulent pas accueillir de centres contrôlés. Même son de cloche pour les dispositifs régionaux de débarquement. Des pays comme la Libye, la Tunisie ou le Maroc sont opposés à cette idée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’UE veut s’appuyer sur l’Egypte pour son nouveau plan migratoire

Un sommet de l’UE pour concrétiser

France : Flavien Termet et Céline Hervieu, la rentrée de deux jeunes députés