Rapprocher Iran et Israël sur une scène

Rapprocher Iran et Israël sur une scène
Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Nima Ghadakpour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’Israélien Raphael Rodan et l’Iranien Sahand Sahebdivani se retrouvent ensemble sur les planches pour évoquer les liens entre les deux pays.

PUBLICITÉ

Un Israélien et un Iranien ensemble sur scène. Côte à côte Raphael Rodan et Sahand Sahebdivani évoquent la guerre et jouent leur propre rôle. La pièce veut surtout mettre en lumière ce qui les unit plutôt que ce qui les divise. "Dès que vous commencez à travailler avec quelque de culture iranienne et quelqu'un de culture israélienne, vous vous apercevez qu'il y a de nombreux points de rapprochement", explique l’auteur et acteur iranien Sahand Sahebdivani. "Il y a tellement de points communs que la séparation est artificielle", renchérit son alter ego israélien Raphael Rodan.

La pièce semble avoir trouvé son public au théâtre national de Bruxelles. Mais dans le contexte géopolitique actuel il est inenvisageable d’imaginer une représentation au Moyen-Orient. Le scénario se concentre sur les causes qui poussent les hommes à prendre les armes. Les deux artistes plaident pour la paix mais ils n’imaginent pas un instant que l’art puisse empêcher les conflits. Ils voient cependant dans le théâtre un espace pour redonner de l’espoir.

Journaliste • Grégoire Lory

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Restaurer la crédibilité des systèmes électoraux

Exclusif : Michel espère que l'attaque israélienne apparente contre l'Iran mettra fin à l'escalade

Face aux États-Unis et à la Chine, les dirigeants de l'UE appellent à un vaste accord sur la compétitivité