EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Empoisonnement de l'opposant russe Alexeï Navalny : l'UE sanctionne plusieurs proches de Poutine

Archives : l'opposant russe Alexeï Navalny à Moscou, le 29 février 2020
Archives : l'opposant russe Alexeï Navalny à Moscou, le 29 février 2020 Tous droits réservés Pavel Golovkin/AP
Tous droits réservés Pavel Golovkin/AP
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Empoisonnement de l'opposant russe Alexeï Navalny : l'UE sanctionne plusieurs proches de Vladimir Poutine

PUBLICITÉ

L'Union européenne s'est finalement résolue à passer à l'acte contre la Russie : jeudi, plusieurs membres de l'administration présidentielle russe, proches du président Vladimir Poutine - des personnalités jugées responsables de l'empoisonnement en Russie de l'opposant Alexeï Navalny - ont été sanctionnées par l'UE.

Une entité impliquée dans la production de Novitchoc, l'agent neurotoxique utilisé pour empoisonner Alexeï Navalny, est également dans le collimateur des Européens : il s'agit du "State Scientific Research Institute for Organic Chemistry and Technology".

La liste des personnes et entité sanctionnées a été publiée jeudi au journal officiel de l'Union européenne : cette liste comprend les noms d'Andreï Yarin, chef de la direction des affaires intérieures de l'administration présidentielle, son adjoint Sergueï Kirienko, le vice-ministre de la Défense Pavel Popov ainsi que trois autres responsables russes.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Cibler les sanctions de l’Union européenne contre les oligarques russes

Viktor Orbán en visite à Berlin sans fanfare

Viktor Orbán accuse Manfred Weber, du Parti populaire européen, d'être "anti-hongrois"