This content is not available in your region

La population de l'Union européenne diminue selon les derniers chiffres officiels

Access to the comments Discussion
Par Alice Tidey  & Euronews
euronews_icons_loading
Le taux de natalité diminue dans l'UE
Le taux de natalité diminue dans l'UE   -   Tous droits réservés  AP Photo/Thierry Charlier)

Selon le rapport annuel d'Eurostat sur la démographie européenne publié jeudi, l'UE compte 278 000 personnes en moins pour atteindre 447,2 millions d'habitants.

Cette baisse de la population intervient après environ deux décennies de croissance. En 2001, l'Union comptait 429 millions d'habitants.

L'évolution naturelle de la population - la différence entre les naissances et les décès – a chuté en 2020. Cette tendance est probablement due à l'épidémie covid-19, la pandémie a officiellement coûté jusqu’à présent la vie à environ 1,09 million de personnes dans l'UE.

Mais la progression naturelle de la population de l'Union est en fait négative depuis 2012, car le nombre de naissances est en baisse. Le taux est passé de 10,2 naissances pour 1 000 habitants en 2001 à 9,1. Le taux de mortalité a augmenté sur la même période.

Les personnes âgées de plus de 65 ans représentent désormais un cinquième de la population de l'Union, tandis que le nombre de personnes âgées de 80 ans et plus a doublé au cours des deux dernières décennies, passant de 3 % en 2001 à 6 %.

Les données d'Eurostat révèlent également qu'il y a plus de femmes, environ 5%, que d'hommes. En Lettonie, en Lituanie et en Estonie, la part des femmes est respectivement supérieure de 16%, 13% et 10% à celle des hommes.

Il existe cependant des États membres qui comptent plus d'hommes que de femmes. Il s'agit de Malte, du Luxembourg, de la Suède et de la Slovénie.

Les femmes vivent également en moyenne 5,6 ans de plus que les hommes. Les données provisoires pour 2021 situent l'espérance de vie à la naissance à 82,8 ans pour les femmes et 77,2 ans pour les hommes.

Pour en savoir plus, regardez notre vidéo ci-dessus.