Le Parlement européen demande à la Serbie de s'aligner avec l'UE concernant la Russie

Le président serbe est appelé par les eurodéputés à suivre la ligne de l'UE en matière de politique étrangères
Le président serbe est appelé par les eurodéputés à suivre la ligne de l'UE en matière de politique étrangères Tous droits réservés Olivier Matthys/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les eurodéputés appellent Belgrade à suivre les sanctions européennes contre Moscou après l'invasion de l'Ukraine.

PUBLICITÉ

Le Parlement européen appelle la Serbie à reconsidérer sa position à l'égard de la Russie. Dans un rapport adopté mercredi, les eurodéputés regrettent que Belgrade ne s'aligne pas sur les sanctions de l'UE à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Ils appellent donc le gouvernement serbe à faire concorder ses positions avec celles des Etats membres.

"C'est un pays qui a toujours regardé dans une direction différente en matière de politique étrangère. Mais je pense que maintenant il est temps de choisir sa position. Et j'espère que la Serbie prendra une décision claire en direction de l'Europe", explique le rapporteur du texte, l’eurodéputé Vladimir Bilcik (PPE).

Belgrade négocie depuis huit son adhésion à l'Union européenne. Mais son attitude à l'égard de Moscou pourrait créer un nouvel obstacle dans ce dialogue. Le rapport souligne cependant d'autres difficultés. Le document regrette le manque de progrès, voire la dérive, sur l'Etat de droit, la liberté des médias et la lutte contre la corruption. Le Parlement européen presse aussi la Serbie à normaliser ses relations avec le Kosovo.

Mais les eurodéputés veulent aussi envoyer un message à Pristina.

"Nous avons aussi porté une attention particulière au niveau des citoyens : soutenir les contacts entre les personnes, le multilinguisme et l'intégration économique des Serbes du Kosovo", précise la rapporteur du texte pour le Kosovo, l’eurodéputée Viola von Cramon-Taubadel (les Verts).

La guerre en Ukraine donne un nouvel élan à la procédure d'élargissement de l'UE. Pour les eurodéputés qui suivent les négociations il est temps de réaliser les réformes afin de faire progresser la procédure d'adhésion.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Crash d'un avion-cargo en Grèce: les 8 personnes de l'équipage retrouvées mortes

Belgrade signe avec Moscou : la Serbie prolonge son approvisionnement en gaz russe

Serbie : la population bouderait une adhésion à l'UE selon un sondage